Ensemble, toujours !

FR | EN

Match linked
GSHC

Résumé

6:4
(Temps réglementaire)
SC Rapperswil-Jona Lakers
03.10.2013

Tous solidaires

Il a fallu une équipe grenat très soudée pour venir à bout de Lakers très accrocheurs. Avant la rencontre, Chris McSorley avait dit que les Saint-Gallois voudraient sentir l’odeur du sang, ils ont dû déchanter, même s’ils ont menés la vie dure aux Aigles (6-4). Heureusement, la Pink Night se finit bien et les Servettiens sont vainqueurs.

Les Grenat avaient décidé de jouer « tous ensemble », pour reprendre le slogan de la soirée, comme un seul homme, pour aider Federico Tamò dans sa difficile tâche de remplacer Tobias Stephan dans les buts. Et, pour bien l’aider, ils ouvraient le score par Jonathan Mercier dès la quatrième minute. A ce moment du match, Tamò n’avait pas encore eu le moindre tir cadré contre lui, ses coéquipiers fermant tous les accès à la cage. Au contraire, c’étaient bien les hommes de l’équipe dirigée par Louis Matte qui tentaient le plus souvent de trouver la faille chez David Aebischer, le titulaire habituel de Rapperswil.

Les Aigles se donnaient même un peu d’air pour mener 2-0 avant la pause. Mais ce diable d’Adrian Wischer réduisait rapidement le score. Puis, au retour des vestiaires, Franco Collenberg remettait les équipes à égalité pour faire craindre le pire. Pourtant, la parité ne durait de nouveau pas puisque Cody Almond redonnait l’avantage aux siens. En fin de période, Picard y allait de son deuxième but, une jolie réussite montrant toutes ses qualités de coordination main-œil, avant que Dan Weisskopf n’entretienne l’espoir.

Pire encore pour le public, Robert Earl pouvait égaliser à un peu plus de dix minutes du terme, faisant craindre un scénario catastrophe. Heureusement, en toute fin de match, le capitaine Goran Bezina remettait son navire sur le droit chemin avec un but dont lui seul possède le secret. Ce n’était alors plus qu’une formalité pour Kaspars Daugaviņš d’inscrire le sixième et dernier but dans la cage vide.

Et la Pink Night dans tout ça ? Une réussite comme chaque fois. Certes, les Grenat n’étaient pas en rose, mais le public jouait le jeu avec le concept de « toutes et tous en rose aux Vernets ». A tel point que même les arbitres décidaient d’accrocher le nœud rose de la solidarité sur leur maillot ! De quoi décrocher des immenses sourires du côté du Réseau Cancer du Sein.

Les Genevois ont gagné en faisant preuve d’esprit de corps. Ils ont donc acquis un succès non seulement d’estime mais également bon pour la confiance alors que le GSHC est privé de Tobias Stephan. Bien évidemment, ce sera une autre paire de manche à Zoug ou mardi à Lausanne. Le prochain match aux Vernets sera le vendredi 11 contre Berne. Billets disponibles en cliquant ICI.

Genève-Servette HC – Rapperswil-Jona Lakers 6-4 (2-1 ; 2-2 ; 2-1)

Buts

03’32 Jonathan Mercier (Alexandre Picard, Cody Almond) 1-0
17’39 Alexandre Picard (Juraj Šimek, Cody Almond) 2-0
18’56 Adrian Wichser (Mauro Jörg, Peter Sejna) 2-1
21’06 Franco Collenberg (Sandro Gmür) 2-2
24’12 Cody Almond (Juraj Šimek, Kaspars Daugaviņš) 3-2
35’11 Alexandre Picard (Jérémie Kamerzin, Goran Bezina ; à 5 contre 4) 4-2
36’25 Dan Wiesskopf (Peter Sejna) 4-3
48’27 Robert Earl (Antonio Rizzello, Franco Collenberg) 4-4
59’01 Goran Bezina (Matthew Lombardi) 5-4
59’34 Kaspars Daugaviņš (Lennart Petrell, Cody Almond ; dans la cage vide) 6-4

Feuille de match officielle

Arbitres : Stefan Eichmann, Stéphane Rochette ; Peter Küng, Gilles Mauron.

Patinoire des Vernets : 6476 spectateurs.

Pénalités : 2x2’ contre Genève-Servette. 3x2’ contre Rapperswil.

Notes : Genève-Servette sans Stephan (suspendu), Hollenstein (blessé) et Leonelli (surnuméraires). Rapperswil sans Camenzind, Geyer, Walser (blessés), Hüsler, Frei et Thibaudeau (surnuméraires). Temps-mort : Rapperswil à 03’32. Rapperswil sans gardien de 59’15 à 59’34.

3 étoiles du match – Cargill-ASED Cup
1. Alexandre Picard
2. Franco Collenberg (RJ)
3. Cody Almond

Résultat de la soirée en National League A
Lausanne HC – HC Davos 0-1 (0-0 ; 0-1 ; 0-0)

GSHC vs SC Rapperswil-Jona Lakers

Multimédia

GSHC - Rapperswil (6:4)

GSHC - Rapperswil (6:4)

Vidéo Voir la vidéo "GSHC - Rapperswil (6:4)"

Statistiques

Ouvrir/Fermer la légende
B
Buts
Bs
Buts (supériorité numérique)
Bi
A
Assists
+/-
Plus / Moins
Pe
Penalité en minutes
Min
Temps joué en minutes
Sr
Nombre de shoot reçu
Be
Buts encaissés
Bb
But encaissé en box-play
Mc
Matchs commencés par le gardien
Me
Matchs où le gardien est entré en cours de jeu
Ms
Matchs où le gardien est sorti en cours de jeu
Cg
Cargill Cup

Highlights

Meilleur(s) buteur(s)
Meilleur(s) assist
Le plus pénalisé
Le meilleur +/-
GSHC - Rapperswil (6:4)

GSHC - Rapperswil (6:4)

Vidéo Voir la vidéo "GSHC - Rapperswil (6:4)"