Ensemble, toujours !

FR | EN

25 mars 2014

L’adversaire des Playoffs – ZSC Lions

Les demi-finales commencent jeudi soir, lançant ainsi le deuxième tour de la course au titre de Champion Suisse 2014. Il n’y a plus que quatre équipes et, parmi elles, le Genève-Servette Hockey Club. Alors que le dernier demi-finaliste vient d’être connu, nous vous proposons une présentation de l’adversaire des Aigles : les ZSC Lions.

Le côté historique
L’aventure du Zürcher Schlittschuh-Club (Club des patineurs zurichois) commence en 1930. L’équipe évolue alors sur la piste Dodler à l’Est de la ville. Sur cette piste extérieure, les Zurichois domineront la LNA de l’époque avec une deuxième place à chaque saison entre 1932-1933 et 1938-1939, ainsi qu’un premier titre à l’issue de la saison 1936-1936. Ils finiront encore deuxièmes à six autres reprises (1941, 1942-45, 1947) et décrocheront un deuxième titre (1949).

En 1950, le ZSC déménage dans la première arène couverte de Suisse : le Hallenstadion. Le bâtiment est adapté pour accueillir une patinoire, lui qui a été inauguré onze ans plus tôt. Ce déménagement met en place, pour le club, une longue période de cohabitation avec d’autres manifestations.

Les Zurichois vont connaître un succès mitigé dans leur nouvelle enceinte. En effet, ils ne terminent deuxièmes qu’une fois (1960) et ne remporte qu’un titre (1961), en plus de deux victoires en Coupe de Suisse (1960 et 1961), pendant les 50 premières années au Hallenstadion. Pire, ils connaîtront une première relégation en LNB après 41 ans de présence en LNA (1971). Ce n’est qu’en 1989 que Zurich retrouvera durablement l’élite helvétique.

En 1997, une décision majeure est prise pour pérenniser le club et l’éclosion des jeunes talents de la région : le ZSC fusionne avec le Grasshoppers Club Zürich et le SC Küssnacht (dans un second temps) pour donner naissance aux Lions, tant en LNA (ZSC Lions) qu’en LNB (GCK Lions). Toute la structure de formation est également revue avec des équipes dépendantes portant soit le nom de GCK, soit celui de ZSC, voire les deux (ZSC-GCK Lions).

Zurich retrouve alors le haut de l’affiche avec une première Finale des Playoffs en 2000. Celle-ci, tout comme celle de l’année suivante, sera remportée contre le HC Lugano. Les ZSC Lions restent la dernière équipe à avoir conservé son titre. Zurich atteindra encore la Finale en 2002 et en 2005 (toutes deux perdues contre Davos), avant de retrouver les joies du titre en 2008 (contre le GSHC) et en 2012 (contre Berne).

Le joueur qui détient la clé de la série
Patrik Bärtschi a évolué dans l’ombre de Luca Cunti et Roman Wick tout au long de la saison régulière. Mais l’international a plus d’un tour dans son sac et sait se faire oublier de ses adversaires. Contre Lausanne, il a su tirer son épingle du jeu. De plus, c’est également un leader dans le vestiaire.

La statistique
Zurich et Genève se sont affrontés à quatre reprises en 2013-2014. Les Lions ont remporté 3 matchs (29.10 : 3-0 à Genève / 03.12 : 5-4 à Genève / 05.12 : 5-4 à Zurich) et se sont inclinés aux tirs au but une fois (24.09: tb 2-3 à Zurich).

Depuis 2002, le GSHC a remporté 27 matchs sur 60 disputés. Il y a eu deux matchs nul, à l’époque où ils existaient encore. Généralement, l’équipe qui évolue à domicile possède les meilleures chances de remporter le match, mais cette vérité a été mise à mal en 2013-2014. Les deux équipes se sont rencontrées une fois en Playoffs (victoire 4-2 de Zurich, alors que Genève était mieux classé) et une fois en Playouts (victoire 4-2 de Genève, alors que Zurich était mieux classé).