Ensemble, toujours !
FR | EN

Match linked
ZSC Lions

Résumé

3:2
(Prolongation)
GSHC
28.11.2017

ZSC vs GSHC : à deux doigts des trois points

Les Grenat attaquaient leur folle semaine par un match au Hallenstadion lundi soir pour leur troisième match en quatre jours.

Première étape du marathon Grenat cette semaine : le Hallenstadion pour y affronter les Zurich Lions. Un déplacement toujours difficile face à une équipe qui a retrouvé le haut du classement.

Les Grenat rentrent bien dans ce match et se créent de belles occasions. Sans toutefois parvenir à tromper la vigilance de Niklas Schlegel.

Les Aigles vont rapidement bénéficier d’un avantage numérique suite à une faute de Pettersson. Qui, à peine revenu sur la glace, est à nouveau pénalisé. Lors de ces quatre minutes de power play, Nick Spaling, Henrik Tömmernes et Romain Loeffel auront essayé, sans parvenir à tromper le dernier rempart zurichois.

Contre le cours du jeu, c’est Roman Wick qui va ouvrir la marque en profitant d’un puck qui trainait sur le côté gauche de la cage défendue ce lundi soir par Remo Giovannini. Les Zurichois n’auront plus qu’à gérer jusqu’à la fin d’un premier tiers qui va filer tant les arrêts de jeu ont été peu nombreux.

Il ne fallait pas traîner pour regagner sa place après le thé. Les Grenat ont très rapidement mis beaucoup de pression sur la défense zurichoise, et ça a payé ! On ne joue que depuis 42 secondes quand Henrik Tömmernes peut profiter du très bon travail de Tanner Richard et de Stéphane Da Costa pour fusiller Schlegel et égaliser.

La suite du tiers permettra aux attaquants des deux équipes de se heurter aux deux gardiens, très à leur affaire en ce début de semaine. Daniel Vukovic se créera la plus grosse occasion à la 35e lorsque son tir est venu heurter la transversale zurichoise.

Il y aura encore une fois très peu d’arrêts de jeu dans un match très agréable à suivre. Tellement peu qu’on est presque surpris quand la sirène retentit.

Le troisième tiers se déroulera sur le même rythme que les deux premiers. Les Grenat font preuve de bonne volonté et mettent régulièrement les défenseurs zurichois sous pression. Jusqu’à ce que Nick Spaling puisse donner l’avantage aux Aigles à treize minutes de la sirène !

Les hommes de Craig Woodcroft gèrent de manière très propre leur avantage au tableau d’affichage. On se dit que les trois points ne sont vraiment pas loin.

Mais les Zurichois n’ont pas dit leur dernier mot et Künzle peut égaliser à cinq minutes de la sirène finale. Les Grenat sont assurés de repartir du Hallenstadion avec au moins 1 point.

En prolongation, le jeu se déplacera rapidement d’un côté à l’autre de la patinoire. C’est suite à une énorme occasion zurichoise que les Grenat commettent une faute, permettant au « Z » d’évoluer à 4 contre 3 pour deux minutes. Il n’en fallait pas plus que Baltisberger, assisté de Pettersson et de Geering, puisse enfiler le troisième.

La belle combativité des Grenat n’aura pas suffi, mais il s’en est fallu de peu pour que les Aigles reviennent de Zurich avec la totalité de l’enjeu.

Il va rapidement falloir digérer cette défaite puisque dès le lendemain les hommes de Craig Woodcroft se rendent à Ambrì-Piotta pour y affronter un adversaire direct pour les playoffs.

ZSC Lions – Genève-Servette 3-2 ap (1-0 ; 0-1 ; 1-1)

Hallenstadion: 8213 spectateurs

Arbitres: Daniel Stricker, Marc Wiegand, David Obwegeser, Simon Wüst

Buts: 7e Wick (C. Baltisberger, Karrer) 1-0, 21e Tömmernes (Da Costa, Richard) 1-1, 48e Spaling (Da Costa, Richard) 1-2, 56e Künzle (Seger, Sutter) 2-2, 63e C. Baltisberger (Pettersson, Geering / à 4vs3) 3-2

Pénalités: 3x2’+1x5’+20’ (méconduite, Klein) contre Zurich et 5x2’+1x10’(Wick) contre Genève-Servette

ZSC Lions: Schlegel, Seger, Geering, P. Baltisberger, Klein, Sutter, Karrer, Geiger, Korpikoski, Schäppi, Pelletier, Prassl, Wick, Pestoni, Kenins, Miranda, C. Baltisberger, Pettersson, Künzle, Herzog

Genève-Servette: Giovannini, Tömmernes, Fransson, Bezina, Jacquemet, Petschenig, Vukovic, Loeffel, Traber, Richard, Romy, Hasani, Maillard, Spaling, Riat, Simek, Heinimann, Da Costa, Schweri, Wick, Holdener

 

ZSC Lions vs GSHC

Multimédia

Statistiques

Ouvrir/Fermer la légende
B
Buts
Bs
Buts (supériorité numérique)
Bi
A
Assists
+/-
Plus / Moins
Pe
Penalité en minutes
Min
Temps joué en minutes
Sr
Nombre de shoot reçu
Be
Buts encaissés
Bb
But encaissé en box-play
Mc
Matchs commencés par le gardien
Me
Matchs où le gardien est entré en cours de jeu
Ms
Matchs où le gardien est sorti en cours de jeu
Cg
Cargill Cup

Highlights

Meilleur(s) buteur(s)
Meilleur(s) assist
Le plus pénalisé
Le meilleur +/-
Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.