Ensemble, toujours !
FR | EN

Match linked
GSHC

Résumé

3:0
(Prolongation)
EV Zug
21.12.2018

Les Grenat s'imposent contre le leader

Grâce à un dernier tiers de feu (36-3 pour les tirs !!!), les Aigles s’offrent une victoire méritée face au leader dans le match de Noël !

Après la magnifique victoire dans le Derby du Lac de Genève mardi soir, les Grenat ont à cœur de briller une dernière fois de l’année devant leur public face au leader du championnat. Pour cela, Chris McSorley reconduit la même équipe qui a terrassé les Lions vaudois il y a trois jours.

Le match démarre fort. Après moins d’une minute, les deux équipes ont déjà chacune porté le danger devant les filets adverses.  A la 5ème minute, le jeu de transition rapide des Zougois surprend une première fois l’arrière-garde grenat. Le sens du sacrifice de Jonathan Mercier qui se jette sur le tir de l’attaquant adverse évite l’ouverture du score. Le n°22 quitte péniblement la glace après cette action. Le match est rythmé. Dans l’enchainement, Cody Almond puis Kevin Romy sont à quelques centimètres de donner l’avantage à leurs couleurs. Il y a très peu d’arrêts de jeu dans ce premier tiers. Peu après la moitié de cette période initiale, les Zougois appuient sur l’accélérateur. A moins de 7 minutes de la fin de cette première période, le leader se retrouve en supériorité numérique. Grâce à un boxplay très agressif, les Aigles ne sont pas mis en danger lors de cette situation spéciale. Peu avant la fin du tiers, c’est au tour des Aigles de se retrouver  avec un homme de plus sur la glace. Et alors que ceux-ci n’arrivent pas à installer leur jeu de puissance, ils vont trouver l’ouverture sur leur première incursion en zone défensive zougoise. Une transversale magique à destination de Cody Almond permet au n°89 de fusiller Stephan pas tout blanc sur l’essai du joueur de centre du premier bloc. Les Aigles retournent donc au vestiaire avec un avantage d’une unité.

Les Aigles se procurent d’emblée une double occasion, mais Stephan veille au grain. Durant les cinq premières minutes, les Aigles enchainent les temps forts et les présences dangereuses en zone offensive adverse. Mais, contre le cours du jeu, les Zougois vont revenir à la marque suite à un double coup du sort. Un contrôle manqué de Goran Bezina puis une passe manquée de Floran Douay permettent à Widerström de partir seul affronter et battre Gauthier Descloux. Rageant ! Dans l’enchaînement, Daniel Rubin se retrouve sévèrement sur le banc des pénalités. Il faut 7 secondes à Alatalo pour faire tourner le match. Les Grenat réagissent bien et sont à 1,8 centimètre d’égaliser lorsqu’Arnaud Jacquemet, pourtant idéalement placé, voit son tir frôler la latte des buts de Stephan. Peu après la mi-match un jeu confus est revisionné par les arbitres. Stephan a-t-il effectué le big save sur ce tir de Daniel Vukovic ? Sous les huées du public, les arbitres reviennent sur leur première décision et n’accordent pas le but. Les Aigles ne sont décidément pas en réussite ce soir. Peu après, Floran Douay trouve l’extérieur du poteau des buts zougois. Sur cette action, le n°72 se blesse au genou droit et regagne directement les vestiaires. La poisse s’accroche aux patins genevois. Et malgré une bonne fin de tiers, les Grenat rentrent au vestiaire en étant menés au score.

Alors que les Aigles entrent le pied au plancher dans l’ultime période, c’est le leader qui se procure deux occasions coup sur coup. Mais tant Gauthier Descloux que son poteau gauche disent « non » aux attaquants zougois. Au bénéfice d’une supériorité numérique, les hommes de Chris McSorley mettent à leur tour la pression sur l’arrière-garde zougoise. Jeremy Wick décide d’y aller seul. Bloqué par deux défenseurs, il arrive néanmoins à délivrer un caviar en retrait à John Fritsche qui n’a plus qu’à mettre le puck au fond. L’abnégation genevoise est enfin récompensée. A ce moment-là, il y a 10-1 au nombre de tirs depuis la 40ème minute. Autant dire que c’est plus que mérité ! Les Aigles poursuivent sur leur lancée. Mais Stephan est impérial. Notamment en effectuant un arrêt époustouflant face à Henrik Tömmernes à dix minutes du terme. Les Aigles poussent tant et plus. Les scènes chaudes se succèdent, mais ça ne veut pas rentrer ! A un peu moins de cinq minutes du terme de la partie, les Zougois retrouvent des couleurs et effectuent leur deuxième tir du tiers à la faveur d’une supériorité numérique ! C’est dire si le leader est dans ses petits souliers. A 8 secondes de la fin, les Zougois se procurent une occasion incroyable ! Alors que Gauthier Descloux est loin de sa cage, ils sont trois joueurs blancs à tenter de mettre le puck au fond. Mais la sirène envoie tout le monde en prolongation. Celle-ci ne dure que 19 secondes. Le temps pour Cody Almond de glisser le puck derrière Stephan et de faire exploser les Vernets. Tellement mérité !!!

Prochain rendez-vous pour les Aigles dès demain à la Tissot Arena pour y affronter l’EHC Bienne pour ce qui sera le dernier match de l’année 2018.

Sapin

L'association Carrefour-Rue et le Genève-Servette vous remercient chaleureusement pour votre générosité! 

Genève-Servette - EV Zoug 3-2ap (1-0; 0-2; 1-0)

Les Vernets: 5733 spectateurs

Arbitres: Ken Mollard, Marc Wiegand, Dario Fuchs, Patrick Stuber

Buts: 20e Almond (Rod, Jacquemet / à 5vs4) 1-0, 26e Widerström 1-1, 27e Alatalo (Everberg, Roe / à 5vs4) 1-2, 46e Fritsche (Wick / à 5vs4) 2-2, 61e Almond 3-2

Pénalités: 5x2' + 1x10' (Winnik) contre Genève-Servette et 5x2' + 1x10' (Alatalo) contre Zoug

Genève-Servette: Descloux, Tömmernes, Maillard, Skille, Jacquemet, Wick, Kast, Mercier, Winnik, Riat, Rubin, Vukovic, Bezina, Martinsson, Richard, Douay, Romy, Almond, Fritsche, Berthon, Rod

Zoug: Stephan, Roe, Lammer, Zehnder, Stadler, Diaz, Thiry, Schlumpf, Alatalo, Suri, Albrecht, Widerström, Everberg, Martschini, Zryd, Schnyder, Zgraggen, Simion, Morant, Haberstich, Senteler

GSHC vs EV Zug

Multimédia

Statistiques

Ouvrir/Fermer la légende
B
Buts
Bs
Buts (supériorité numérique)
Bi
A
Assists
+/-
Plus / Moins
Pe
Penalité en minutes
Min
Temps joué en minutes
Sr
Nombre de shoot reçu
Be
Buts encaissés
Bb
But encaissé en box-play
Mc
Matchs commencés par le gardien
Me
Matchs où le gardien est entré en cours de jeu
Ms
Matchs où le gardien est sorti en cours de jeu
Cg
Cargill Cup

Highlights

Meilleur(s) buteur(s)
Meilleur(s) assist
Le plus pénalisé
Le meilleur +/-
Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.