Match linked
SC Bern

Résumé

4:3
(Temps réglementaire)
GSHC
26.02.2019

Les Grenat manquent les trois points de peu

Premier des quatre derniers matchs du sprint final pour les Aigles. Face à Berne, les Grenat sont passés à deux doigts des trois points. 

Pour ce match à Berne, les Grenat enregistre la perte de Jeremy Wick. Touché au genou lors de la victoire à Rapperswil, l’attaquant des Aigles devra être opéré et ne devrait pas rejouer de la saison. Robert Mayer est quant à lui malade, c’est donc Stéphane Charlin qui secondera Gauthier Descloux ce soir. Quelques bonnes nouvelles viennent toutefois agrémenter cette avant-match. Chris McSorley peut compter sur les retours de Kevin Romy et d’Arnaud Jacquemet, ce dernier revenant en attaque pour palier aux blessures.

En face, Berne est presque au complet et ne déplore qu’un seul blessé : Untersander tandis que Boychuk est surnuméraire.

Et pourtant, face à la force de frappe de Berne, les Genevois n’ont rien à envier sur les premières vingt minutes de jeu. Chaque équipe va marquer une fois dans ce premier tiers, à chaque fois sur une erreur défensive et des relances ratées. Moser à la 6e pour les locaux et John Fritsche (15e) pour les Aigles.

Le deuxième tiers sera clairement plus à l’avantage des joueurs de la capitale (18 tirs à 3). Mais les Aigles résisteront bien et vont rester dans le match grâce notamment à un excellent Gauthier Descloux. Malheureusement, une nouvelle petite imprécision à la relance va permettre au SCB de reprendre l’avantage par Ruefenacht à la 34e.

Mais les Aigles ne vont rien lâcher et revenir avec un état d’esprit conquérant dès l’entame du troisième tiers. De quoi faire tourner la tête à la meilleure défense du pays. A tel point que Jonathan Mercier va pouvoir égaliser à la 44e avant que Henrik Tömmernes ne donne l’avantage aux Aigles pour la première fois du match (49e). On se dit alors que tout est possible.

Mais Berne va profiter s’une supériorité numérique pour revenir au score (53e) avant que Haas n’inscrive le game winning goal à 1’36’’ de la sirène finale.

Une défaite pour les Aigles mais avec un état d’esprit réellement convaincant. De quoi se dire qu’il faudra encore compter sur les Genevois pour les parties de ce weekend à Fribourg avant de recevoir Bienne samedi. Mobilisation générale pour les Aigles, pour aller chercher une place dans les 8 ! Billets déjà disponibles ICI.

SC Bern - Genève-Servette 4-3 (1-1; 1-0; 2-2)

PostFinance-Arena: 15'656 spectateurs

Arbitres: Micha Hebeisen, Didier Massy, Franco Castelli, Flavio Ambrosetti

Buts: 6e Moser 1-0, 15e Fritsche (Berthon, Bozon) 1-1, 34e Ruefenacht (Arcobello) 2-1, 44e Fransson (Mercier, Kast) 2-2, 49e Tömmernes (Richard, Jacquemet / à 5vs4) 2-3, 53e Mursak (Haas, Blum / à 5vs4), 59e Haas (Almquist, Bieber) 4-3

Pénalités: 3x2' contre Berne et Genève-Servette

SC Bern: Genoni, Almquist, Blum, Gerber Beat, Burren, Krueger, Andersson, Kamerzin, Moser, Kämpf, Scherwey, Berger, Bieber, Arcobello, Ebbett, Haas, Heim, Ruefenacht, Mursak, Sciaroni, Grassi

Genève-Servette: Descloux, Tömmernes, Fransson, Bezina, Martinsson, Mercier, Völlmin, Antonietti, Winnik, Bozon, Simek, Maillard, Richard, Berthon, Kast, Patry, Romy, Jacquemet, Fritsche, Rubin, Riat

SC Bern vs GSHC

Multimédia

Statistiques

Ouvrir/Fermer la légende
B
Buts
Bs
Buts (supériorité numérique)
Bi
A
Assists
+/-
Plus / Moins
Pe
Penalité en minutes
Min
Temps joué en minutes
Sr
Nombre de shoot reçu
Be
Buts encaissés
Bb
But encaissé en box-play
Mc
Matchs commencés par le gardien
Me
Matchs où le gardien est entré en cours de jeu
Ms
Matchs où le gardien est sorti en cours de jeu
Cg
Cargill Cup

Highlights

Meilleur(s) buteur(s)
Meilleur(s) assist
Le plus pénalisé
Le meilleur +/-
Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.