Match linked
GSHC

Résumé

5:0
(Temps réglementaire)
Fribourg-Gottéron
20.11.2018

Cody Almond éteint les Dragons

Grâce à un Cody Almond en feu et un powerplay de feu (quatre réussites), les Aigles écrasent les Dragons devant 5630 spectateurs.

Pour cette rencontre, les Aigles enregistrent le retour de leur Capitaine Noah Rod. John Fritsche, qui s’est blessé à l’entrainement hier, rejoint la liste des blessés genevois. C’est Gauthier Descloux qui garde les buts genevois ce soir.

Les Aigles entament le match par le bon bout. Ils mettent rapidement  la pression sur l’arrière-garde fribourgeoise. Les Grenat tentent d’étouffer directement les Dragons dans leur camp. Comme à leur habitude, ils tirent énormément en direction de la cage de Berra. Mais le n°20 fribourgeois n’est pas réellement mis en danger. Les joueurs de French opèrent par contre. A la 7ème minute, un énorme cafouillage devant les cages fribourgeoises voit le puck s’arrêter sur la ligne. Les Aigles bénéficient dans l’enchaînement de deux périodes de supériorité numérique. Si la première est stérile, la deuxième va permettre aux Aigles d’ouvrir le score. Suite à un tir de Cody Almond, Floran Douay peut loger le puck au bon endroit et enfin libérer les Vernets ! Directement derrière, les Grenat se retrouvent à nouveau à 5 contre 4. Et ils doublent la mise par l’intermédiaire de Cody Almond qui trompe Berra en force au premier poteau. Et ce, en moins de 2 minutes. Mais les Fribourgeois se retrouvent dans la même situation peu après. Le boxplay genevois est solide. Et les Aigles sont à quelques centimètres de tripler la mise, lorsque Tommy Wingels trouve le poteau gauche des buts fribourgeois à moins de deux minutes de la sirène. C’est donc sur cet avantage mérité (16 tirs à 3 !!!) de deux goals que Genève-Servette rentre au vestiaire.

Les Aigles commencent le tiers médian par 53 secondes de supériorité numérique. Mais celles-ci ne donnent rien. Les Grenat se procurent néanmoins une énorme occasion dans l’enchainement par Jeremy Wick. Mais Schneeberger se couche bien devant le n°18 qui avait pourtant le but vide devant lui. Après 5 minutes, les Fribourgeois se présentent à 3 contre 2 : Gauthier Descloux effectue un double arrêt fantastique pour garder sa cage inviolée. Masi les Dragons sont clairement dans un temps fort. Les Aigles réagissent très bien et se procurent les meilleures occasions de cette première moitié de période. Avec Noah Rod notamment qui manque le but vide. Les Dragons réagissent directement. Walser est à quelques centimètres de réduire le score.  Peu après la mi-match, en infériorité numérique, les Grenat souffrent ; mais ils arrivent à laisser passer l’orage. Et à moins de 6 minutes de la deuxième sirène, Cody Almond intercepte une mauvaise relance fribougeoise dans l’axe. Il arme un tir puissant et précis qui laisse Berra sans réaction. Les Aigles prennent trois longueurs d’avance. Vexés, les Dragons reprennent leur pression. Le match est rythmé, sans temps faibles. Au plus fort du pressing fribourgeois, Chris McSorley demande intelligemment un temps-mort à moins de trois minutes de la fin. Malgré plusieurs scènes chaudes, le score n’évolue pas et les Aigles mènent de trois unités à l’orée de la dernière période.

Le dernier tiers commence de manière tendue. Tommy Wingels et Slater font plus ample connaissance suite à une charge du n°22 fribourgeois. Les Aigles se retrouvent en supériorité numérique. Et une fois de plus, c’est Cody Almond qui allume la lampe. Un tir puissant dans la lucarne de Berra pour le 4-0 ! Hat-trick pour le n°89 genevois, son premier dans le championnat suisse ! Difficile de mieux commencer ces dernières vingt minutes, on joue depuis 53 secondes ! Le match devient de plus en plus tendu. Après 5 minutes, c’est au tour de Daniel Winnik et de Schilt d’échanger leurs adresses en vue des prochaines vacances. Les deux équipes se retrouvent  à 4 pendant deux minutes. Dans l’enchaînement, les Aigles passent trois minutes avec un joueur de plus sur la glace. A deux secondes du terme de la pénalité, Jeremy Wick profite d’un cafouillage pour mettre le n°5.  C’est le délire aux Vernets ! Quatrième réussite en powerplay ! Les Aigles retrouvent leur réussite et leur efficacité du début de saison. Tout en gestion, les hommes de Chris McSorley terminent ce match devant des Vernets debout ! Quelle victoire !

Prochain rendez-vous pour les Grenat vendredi aux Vernets face à Bienne pour confirmer la bonne prestation de ce soir. Billets disponibles ICI.

Genève-Servette - Fribourg-Gottéron 5-0 (2-0; 1-0; 2-0)

Les Vernets: 5630 spectateurs

Arbitres: Anssi Salonen (FIN), Micha Hebeisen, Daniel Duarte, Stany Gnemmi

Buts: 11e Douay (Almond / à 5vs4) 1-0, 13e Almond (Douay / à 5vs4) 2-0, 34e Almond 3-0, 41e Almond (à 5vs4) 4-0, 50e Wick (à 5vs4) 5-0

Pénalités: 6x2' contre Genève-Servette et 8x2' + 1x10' (Slater) + 1x5'+ méconduite pour le match (Schilt) contre Fribourg-Gottéron

Genève-Servette: Descloux, Wingels, Maillard, Skille, Jacquemet, Wick, Fransson, Mercier, Winnik, Rubin, Antonietti, Völlmin, Vukovic, Bezina, Richard, Douay, Romy, Almond, Berthon, Bozon, Rod

Fribourg-Gottéron: Berra, Abplanalp, Chavaillaz, Holos, Lhotak, Stalder, Miller, Micflikier, Schmutz, Slater, Walser, Vauclair, Schneeberger, Forrer, Rossi, Mottet, Schilt, Meunier, Sprunger, Bykov, Marchon

GSHC vs Fribourg-Gottéron

Multimédia

Statistiques

Ouvrir/Fermer la légende
B
Buts
Bs
Buts (supériorité numérique)
Bi
A
Assists
+/-
Plus / Moins
Pe
Penalité en minutes
Min
Temps joué en minutes
Sr
Nombre de shoot reçu
Be
Buts encaissés
Bb
But encaissé en box-play
Mc
Matchs commencés par le gardien
Me
Matchs où le gardien est entré en cours de jeu
Ms
Matchs où le gardien est sorti en cours de jeu
Cg
Cargill Cup

Highlights

Meilleur(s) buteur(s)
Meilleur(s) assist
Le plus pénalisé
Le meilleur +/-
Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.