Ensemble, toujours !

FR | EN

Match linked
GSHC

Résumé

2:3
(Temps réglementaire)
SC Rapperswil-Jona Lakers
23.12.2013

Péché d’orgueil

Les Aigles ont peut-être péché par orgueil face à Rapperswil. Car, après 20 minutes, la lanterne rouge du Championnat était quasiment inexistante. Au final, les Grenat se sont inclinés d’une courte tête (2-3). Dommage pour Daniel Clerc, un des très nombreux spectateurs (près de 7100) présents au match, qui a été intronisé au panthéon du Club à l’occasion de cette rencontre.

Tout commençait idéalement : les Aigles dominaient le jeu et réussissaient tout ce qu’ils entreprenaient ; Rapperswil ne savait plus où donner de la tête et commettait des fautes. Résultat : les deux premières supériorités numériques servettiennes étaient converties.

C’était avec cet avantage de deux buts que les Grenat rejoignaient les vestiaires. La pause était, au final, bienvenue pour les Lakers qui en profitaient pour recharger les batteries et la jauge de motivation. Ce nouvel état d’esprit se reflétait dès la reprise du jeu. Les Genevois subissaient un premier avertissement avec un but refusé (canne haute) de Peter Sejna.

Quelques secondes plus tard, l’avertissement devenait sanction avec la réduction du score. Les Aigles devenaient moins incisifs devant le but de David Aebischer alors que Rapperswil commençait à y croire. Mais le coup de grâce ne venait qu’au troisième tiers d’une subtile déviation de Jordan Murray. Puis, à moins de dix minutes du terme, Stefan Hürlimann offrait la victoire aux siens. Car les Grenat ne trouvaient plus la solution face à Aebischer.

Le meilleur moyen de tourner la page ? Profiter de la Coupe Spengler pour se faire plaisir et se ressourcer. Car le retour aux affaires ne sera pas de tout repos. Rendez-vous le 3 janvier 2014 aux Vernets contre Berne (pour acheter vos billets, cliquez ICI) puis à Berne le lendemain.

Genève-Servette HC – Rapperswil-Jona Lakers 2-3 (2-0 ; 0-1 ; 0-2)

Buts

11’42 Kevin Romy (Kaspars Daugaviņš, Matthew Lombardi ; à 5 contre 4) 1-0
17’49 Denis Hollenstein (Kaspars Daugaviņš, Matthew Lombardi ; à 5 contre 4) 2-0
22’25 Niklas Persson (Adrian Wichser, Nicklas Danielsson ; à 5 contre 4) 2-1
43’28 Jordan Murray (Marc Geiger, Nicklas Danielsson) 2-3
52’10 Stefan Hürlimann (Antonio Rizzello) 2-3

Feuille de match officielle

Arbitres : Philipp Clément, Stéphane Rochette ; Andreas Abegglen, Gilles Mauron.

Patinoire des Vernets : 7086 spectateurs.

Pénalités : 2x2’ contre Genève-Servette. 4x2’ + 1x10’ (Nodari) contre Rapperswil.

Notes : Genève-Servette sans Leonelli (avec Viège), Rod et Savary (surnuméraires). Rapperswil sans Friedli (raisons familiales), Camenzind, Collenberg, Lüthi (blessés), Frei (avec la Suisse des moins de 20 ans) et Punnenovs (avec la Lettonie des moins de 20 ans). Genève-Servette sans gardien de 58’27 à 60’00.

3 étoiles du match – Cargill-ASED Cup
1. Kaspars Daugaviņš
2. Nicklas Danielsson (RJL)
3. Matthew Lombardi

Résultat de la soirée en National League A
HC Ambrì-Piotta – EHC Bienne 7-2 (0-1 ; 4-0 ; 3-1)
SC Bern – Zürich SC Lions 4-3 (2-1 ; 2-1 ; 0-1)
Kloten Flyers – HC Davos ap 5-6 (0-1 ; 3-2 ; 2-2)
Lausanne HC – HC Fribourg-Gottéron tb 3-2 (0-1 ; 1-1 ; 1-0)
HC Lugano – EV Zug 2-1 (1-0 ; 0-1 ; 1-0)

GSHC vs SC Rapperswil-Jona Lakers

Multimédia

GSHC - Rappi (2:3)

GSHC - Rappi (2:3)

Vidéo Voir la vidéo "GSHC - Rappi (2:3)"

Statistiques

Ouvrir/Fermer la légende
B
Buts
Bs
Buts (supériorité numérique)
Bi
A
Assists
+/-
Plus / Moins
Pe
Penalité en minutes
Min
Temps joué en minutes
Sr
Nombre de shoot reçu
Be
Buts encaissés
Bb
But encaissé en box-play
Mc
Matchs commencés par le gardien
Me
Matchs où le gardien est entré en cours de jeu
Ms
Matchs où le gardien est sorti en cours de jeu
Cg
Cargill Cup

Highlights

Meilleur(s) buteur(s)
Meilleur(s) assist
Le plus pénalisé
Le meilleur +/-