Ensemble, toujours !

FR | EN

Match linked
GSHC

Résumé

4:1
(Temps réglementaire)
EHC Bienne
24.10.2017

Belle prestation des Aigles face à Bienne

Les Aigles recevaient l'EHC Bienne mardi soir. Au terme d'une belle prestation collective, les Grenat ont empoché les 3 points!

Les Aigles enregistrent le retour d’Arnaud Jacquemet et de Cody Almond pour la partie de mardi soir. Le n°89 revient avec un C sur son maillot. Les Aigles entrent dans le match par le bon bout. Ils ont l’opportunité de jouer avec un homme de plus sur la glace. Et même 54 secondes à 5 contre 3. Mais malheureusement, cela n’a eu aucune influence sur le tableau d’affichage. Beaucoup de pénalités et par conséquent, un jeu décousu dans cette première partie de tiers.

Dès la 10ème minute, les Biennois prennent un léger ascendant en occupant souvent la zone défensive genevoise. La pénalité biennoise à 7 minutes de la fin du tiers ne permet toujours pas aux Aigles de prendre les devants. Au moment où le Biennois puni fait son retour sur la glace, Goran Bezina fait exploser les Vernets en allumant Hiller plein axe. Ce but semble libérer les Aigles. Mais à 10 secondes de la sirène, Thomas Heinimann reçoit une punition de 2 minutes et Tim Traber de 5 minutes. Le début du deuxième tiers sera dangereux.

Les Aigles, et c’est normal, souffrent début de tiers médian. Mais à 3 contre 5, le boxplay est très efficace ! Il reste néanmoins près de 3 minutes à tenir. Tanner Richard se fait punir et les Biennois se retrouvent à nouveau pendant 90 secondes à 3 contre 5. Le sort s’acharne. Le public gronde. Mais ces différentes situations ne permettent pas à Bienne d’égaliser !

Le boxplay grenat est excellent !

Le public est debout pour féliciter les joueurs. Dans l’enchainement, les Aigles se retrouvent à leur tour en supériorité numérique. Jeremy Wick et les spectateurs croient au deuxième but, mais Hiller oppose son veto. Ce n'est qu'une question de temps.

Il faudra attendre la 29ème minute pour que le numéro 18 double l'avantage pour les Grenat d’un tir splendide. Et moins de trois minutes plus tard c’est au tour de Makai Holdener d'ouvrir son compteur personnel en ligne nationale et de faire exploser les Vernets sur une passe lumineuse de Tanner Richard. Le n°71 va faire rêver les Vernets peut après en slalomant au sein de la défense biennoise pour marquer un n°4 qui fera à coup sûr partie des plus belles réussites de cette journée de championnat. Ce magnifique deuxième tiers permet aux Aigles de mener de quatre longueurs.

Les Biennois attaquent le dernier tiers le pied au plancher. Il est important de tenir. Et surtout de ne pas se laisser faire. Et à ce jeux-là, les Grenat font largement mieux que de se défendre. Malheureusement, ils n’arrivent pas à faire plier Paupe qui a pris la place de Hiller après la quatrième réussite genevoise.

A moins de 8 minutes de la fin, les Biennois reviennent au score. Les Aigles se doivent de contrôler cette fin de match. L’avance est conséquente, mais en hockey…. Les Grenat  savent que l’attaque est la meilleure des défenses. Les occasions se succèdent d’un côté et de l’autre de la patinoire. Défensivement, les Aigles sont clairement parfaits ce soir. Les Biennois se sont cassés les dents sur le système genevois. La victoire est dès lors logique à la sirène.

Prochain match pour les Aigles, ce vendredi déjà. Ce sera face aux Tigres de Langnau pour la traditionnelle opération peluche! Il reste encore quelques places ici.

Venez nombreux soutenir les Grenat et n'oubliez pas d'apporter votre plus belle peluche!

Genève-Servette - EHC Bienne 4-1 (1-0; 3-0; 0-1)

Les Vernets: 5469 spectateurs

Arbitres: Alessandro Dipietro, Marc Wiegand, Stany Gnemmi, Sandro Gurtner

Buts: 15e Bezina (Fransson) 1-0, 30e Wick (Riat) 2-0, 32e Holdener (Richard) 3-0, 35e Richard (Simek, Holdener) 4-0, 52e Earl (Kreis, Micflikier / à5vs4) 4-1

Pénalités: 5x2' + 1x5'+20' (Traber) contre Genève-Servette et 5x2' contre Bienne

Genève-Servette: Mayer, Tömmernes, Fransson, Bezina, Maillard, Petschenig, Vukovic, Loeffel, Jacquemet, Richard, Hasani, Almond, Heinimann, Simek, Riat, Kyparissis, Impose, Holdener, Wick, Rubin, Traber

Bienne: Hiller (35e Paupe), Kreis, Forster, Jecker, Sutter, Lofquist, Fey, Maurer, Hächler, Earl, Fuchs, Neuenschwander, Joggi, Schmutz, Nussbaumer, Lüthi, Wetzel, Micflikier, Pouliot, Pedretti, Tschantré

GSHC vs EHC Bienne

Multimédia

Statistiques

Ouvrir/Fermer la légende
B
Buts
Bs
Buts (supériorité numérique)
Bi
A
Assists
+/-
Plus / Moins
Pe
Penalité en minutes
Min
Temps joué en minutes
Sr
Nombre de shoot reçu
Be
Buts encaissés
Bb
But encaissé en box-play
Mc
Matchs commencés par le gardien
Me
Matchs où le gardien est entré en cours de jeu
Ms
Matchs où le gardien est sorti en cours de jeu
Cg
Cargill Cup

Highlights

Meilleur(s) buteur(s)
Meilleur(s) assist
Le plus pénalisé
Le meilleur +/-