Ensemble, toujours !

FR | EN

14 mai 2009

Exclusif - Interview Hugh Quennec

Le Genève-Servette Hockey Club et Chris McSorley ont récemment fait l’objet de plusieurs déclarations médiatiques et rumeurs auxquelles le Président du Club, Hugh Quennec, a souhaité réagir. Pour cela, il a choisi le site officiel du GSHC.

L’altercation entre Chris McSorley et Gérard Scheidegger. « Je n’étais personnellement pas sur place, c’est pourquoi je ne suis pas en mesure de m’exprimer sur ce qui a pu se passer. Une chose est certaine, toute cette histoire me paraît disproportionnée. Elle nuit à l’image tant du LHC que du GSHC, et plus largement au hockey romand. Tout cela est regrettable.»   Le partenariat avec Lausanne « Concernant notre partenariat avec LHC, je pense qu’il est important de rappeler son historique. Durant l’automne 2007, les dirigeants du LHC ont sollicité notre aide pour trouver des solutions aux difficultés financières et structurelles qu’ils rencontraient alors. Nous avons accepté de les aider. Notre aide a permis au LHC de trouver de nouveaux investisseurs avec le groupe Bary Alter, Ken Lockett et Jim Koleff. Après le décès de ce dernier, Bary Alter et Ken Lockett ont à nouveau sollicité notre soutien et ont demandé à Chris qu’il agisse en tant que conseiller dans le domaine sportif.   Nous sommes fiers de notre contribution au LHC puisqu’elle a permis à Lausanne de devenir Champion LNB et de terminer la saison 08-09 à un match de la promotion. Notre implication a également permis au Club de retrouver des bases saines pour le futur.   Notre unique motivation a toujours été d’aider le LHC à retrouver la LNA. Lausanne le mérite car c’est une ville de hockey, qui possède un formidable public. Ce serait donc une bonne chose pour tout le hockey romand. Actuellement, nous devons avoir une discussion avec les dirigeants et les éventuels nouveaux propriétaires du LHC afin de connaître leurs souhaits concernant notre collaboration future. Ce sera leur choix. »   Les finances du Club « Certains journalistes ont profité de la situation pour faire courir des rumeurs sur la santé financière du Genève-Servette Hockey Club SA. La politique du Club a toujours été la même depuis que j’en suis le Président. Elle consiste à ne pas aborder en détails les questions financières dans les médias. Les finances du Club sont bien évidemment l’une des principales préoccupations des dirigeants et des actionnaires du GSHC et nous pouvons assurer à tous nos supporters et partenaires que nous en prenons le plus grand soin.   Comme vous le savez, nous avons des valeurs fortes qui nous tiennent à cœur. La performance sportive et l’engagement au sein de la communauté en font partie et nous regrettons qu’une certaine presse préfère faire courir des bruits et des rumeurs plutôt que de saluer les résultats de l’équipe et de nos entraîneurs depuis notre retour en LNA (six participations en Playoffs en sept saisons et un titre de vice-champion suisse) ainsi que les nombreuses actions entreprises pour soutenir la population genevoise via notre Fondation pour l’enfance et l’humanitaire (Soirée contre le Cancer du sein, Opération Peluches avec les HUG, Soirée spéciale Médecins Sans Frontières, Fête de l’Escalade) et le travail effectué au niveau de la formation avec la création de l’association Genève Futur Hockey. »   Les travaux de la patinoire « Comme vous pouvez le suivre régulièrement sur le site officiel du Club, la patinoire des Vernets fait l’objet d’importants travaux de rénovation. Actuellement, nous travaillons de façon étroite avec les autorités de la Ville de Genève, avec qui nous entretenons d’excellentes relations. Une réunion devrait prochainement avoir lieu avec la Ville et ses architectes car cela devient particulièrement urgent pour nous de connaitre l’outil de travail dont nous pourrons bénéficier la saison prochaine.   Les travaux sont conséquents et auront des répercussions importantes sur différents domaines comme la capacité des tribunes de la patinoire, le nombre de places loges et VIP, les conditions de travail et de sécurité des joueurs, des entraîneurs mais aussi des médias, ainsi que l’accueil des partenaires.   Par ailleurs, nous attendons également la confirmation de la date de fin des travaux. Nous ne sommes donc pas encore en mesure d’informer la ligue ainsi que tous nos supporters et partenaires de la date à laquelle nous serons en mesure de débuter notre saison à domicile. On nous a indiqué le 15 septembre mais nous attendons encore la confirmation. »   La campagne d’abonnement « Nous comprenons l’impatience de nos nombreux abonnés et les remercions pour toutes les marques de soutien dont ils nous font part. Comme évoqué ci-dessus, la réunion avec la Ville et ses architectes que nous espérons avoir prochainement, devrait nous permettre de connaître les plans définitifs de la patinoire pour la saison à venir et, plus particulièrement, ceux des nouvelles tribunes Nord et Sud, des loges et des places VIP dont certaines ont été supprimées et que nous espérons voir remplacées.   Pour toutes ces raisons, nous sommes donc pour le moment dans l’incapacité d’ouvrir la campagne d’abonnements 2009-2010 mais si tout va bien, nous aurons toutes les informations nécessaires dans les prochains jours. »   Les transferts « Comme à son habitude, Chris McSorley est très actif sur le marché des transferts. Il a démontré par le passé qu’il en connaissait bien les rouages et qu’il avait un certain don pour trouver les meilleurs joueurs par rapport aux moyens mis à sa disposition. Si aucune annonce n’a encore été faite, c’est qu’il est toujours en train d’étudier ses différentes alternatives.   Je peux vous confirmer que parmi ses pistes il existe des joueurs confirmés et que Chris fait tout son possible pour renforcer l’équipe. Mais il est important de rappeler que il est particulièrement satisfait avec notre groupe actuel qui a prouvé sa valeur lors des saisons précédentes. »     « En conclusion, j’aimerais faire part de ma déception quant à la récente publicité négative qui nous a été faite dans les médias. Il est choquant de voir comment on essaie d’enterrer Chris et le Genève-Servette Hockey Club au lieu de saluer le travail qui a été effectué depuis plusieurs saisons. Chris McSorley, le GSHC et moi-même ne sommes pas parfaits mais je peux vous assurer que nos intentions sont sincères et que nous travaillons chaque jour pour faire du Genève-Servette, une organisation dont tout le monde peut être fier.   En quelques années, le Genève-Servette a énormément progressé et a subi de nombreux changements. Les attentes autour du Club sont grandes et nous faisons tout pour maintenir notre cap et nos valeurs. Les résultats sportifs impressionnants pour un Club de notre calibre depuis notre retour en LNA, l’engouement généré dans toute la région par les performances de notre équipe tant au niveau des inscriptions dans les différents clubs du canton que de l’affluence en perpétuelle hausse à la patinoire, ainsi que notre record d’abonnés sont autant d’éléments qui nous confortent dans notre démarche.   Notre action doit s’inscrire dans la durée, c’est pourquoi nous apportons également beaucoup d’efforts aux actions envers la communauté. Je souhaite ainsi saluer le travail remarquable effectué par Chris McSorley et l’ensemble du staff administratif du Club pour promouvoir le hockey et la pratique du sport à Genève à travers entre autres, nos visites d’école, notre soutien aux différents projets de patinoires extérieures et notre programme Genève Futur Hockey.   Je profite également de cette interview pour remercier tous nos supporters et partenaires qui, malgré un contexte médiatique difficile, nous soutiennent fidèlement. Merci aussi pour tous les messages reçus récemment. »