Ensemble, toujours !

FR | EN

Match linked
GSHC

Résumé

3:2
(Prolongation)
SC Rapperswil-Jona Lakers
11.01.2019

Une victoire et une pluie de peluches

Les Aigles ont recueillis un nombre record de peluches vendredi soir lors de la victoire face à Rapperswil, la première de la saison.

Avant ce match, Chris McSorley peut compter sur le retour d’Arnaud Jacquemet dans l’alignement. Touché au visage par un puck samedi dernier face à Lugano, le défenseur Grenat est déjà apte au combat. La blessure d’Eric Martinsson dimanche à Davos permet à Jack Skille d’être le quatrième étranger ce soir.  

Face à la lanterne rouge, contre qui les Aigles se sont déjà inclinés deux fois cette saison, la défaite n’est pas une option ce soir. Et on sent très vite que les Grenat veulent faire honneur aux spectateurs venus avec leur peluche et se tournent rapidement en direction du but adverse. Après deux minutes, c’est déjà une double occasion pour Daniel Winnik et Daniel Vukovic. Nyffeler n’a pas le choix et doit immédiatement se montrer à la hauteur pour repousser les assauts genevois.

Robert Mayer a peu de travail en début de match mais répond présent quand il le faut, comme sur cette percée saint-galloise lors de la 7e minute.

C’est ensuite à Timothy Kast d’être à deux doigts d’ouvrir le score à la 12e en powerplay, mais ça ne veut toujours pas rentrer ! Et c’est donc sur un score nul et vierge que les deux équipes rentrent aux vestiaires, obligeant les peluches à prendre leur mal en patience.

Les Aigles attaquent le tiers médians comme le premier, pied au plancher, et peuvent rapidement se procurer de belles occasions. Jusqu’à une pénalité infligée à Tanner Richard pour charge contre la bande. Les visiteurs bénéficient de leur première opportunité avec un homme de plus sur la glace mais le boxplay Grenat et Robert Mayer sont solides.

Mais les Aigles vont gentiment reculer. Et après un tir de Hächler dévié, Kristo peut reprendre le puck et ouvrir le score pour Rapperswil (29e). Une nouvelle opportunité à 5 contre 4 (la troisième de la soirée) est rapidement offerte aux Aigles. Mais ça ne marchera pas.

En face, il faut un Robert Mayer des grands soirs pour stopper les velléités saint-galloises, comme sur cette action de la 32e, quand Wellman part seul affronter le cerbère Grenat.

0-1 après 40 minutes de jeu, les peluches attendront encore. Heureusement, pas trop longtemps. Après 1 minute et 12 secondes de jeu, Jeremy Wick peut récupérer le puck sur la gauche des buts de Nyffeler et fait tout seul pour déclencher une avalanche de peluches sur la glace. Mieux, les Aigles vont pouvoir prendre l’avantage par Tommy Wingels à sept minutes du terme ! De quoi faire chavirer le public des Vernets.

Mais il était écrit que rien ne serait simple cette saison contre Rapperswil, et les Saint-Gallois peuvent égaliser par Wellman à la 55e, en powerplay également.

C’est donc parti pour une prolongation de tous les dangers. Clark pénalisé, les Grenat jouent à 4 contre 3 et c’est Tommy Wingels, encore lui, qui peut donner la victoire aux siens ! L’Américain, qui ne cesse de scorer depuis son retour de blessure, est d’ailleurs élu homme du match. Victoire après prolongation contre Rapperswil, la première cette saison !

Prochain rendez-vous pour les Aigles demain à Lausanne avant de recevoir Berne mardi soir. Billets disponibles ICI.

Genève-Servette - SC Rapperswil-Jona 3-2ap (0-0; 0-1; 2-1)

Les Vernets: 7135 spectateurs (guichets fermés)

Arbitres: Michael Tscherrig, Ken Mollard, Dominik Altmann, Dominik Schlegel

Buts: 29e Kristo (Hächler) 0-1, 42e Wick (Winnik) 1-1, 53e Wingels (Tömmernes, Richard / à 5vs4) 2-1, 55e Wellman (Knelsen / à 5vs4) 2-2, 63e Wingels (Richard, Tömmernes / à 4vs3) 3-2

Pénalités: 4x2' + 1x10' (Richard) contre Genève-Servette et 7x2' contre Rapperswil

Genève-Servette: Mayer, Tömmernes, Wingels, Maillard, Skille, Jacquemet, Wick, Kast, Mercier, Winnik, Rubin, Völlmin, Vukovic, Bezina, Richard, Dufner, Almond, Fritsche, Berthon, Bozon, Rod

SC Rapperswil-Jona: Nyffeler, Helbling, Wellman, Hächler, Maier, Hüsler, Mason, Casutt, Ness, Knelsen, Primeau, Clark, Gurtner, Profico, Schlagenhauf, Gähler, Schmuckli, Spiller, Kristo, Hollenstein

GSHC vs SC Rapperswil-Jona Lakers

Multimédia

Statistiques

Ouvrir/Fermer la légende
B
Buts
Bs
Buts (supériorité numérique)
Bi
A
Assists
+/-
Plus / Moins
Pe
Penalité en minutes
Min
Temps joué en minutes
Sr
Nombre de shoot reçu
Be
Buts encaissés
Bb
But encaissé en box-play
Mc
Matchs commencés par le gardien
Me
Matchs où le gardien est entré en cours de jeu
Ms
Matchs où le gardien est sorti en cours de jeu
Cg
Cargill Cup

Highlights

Meilleur(s) buteur(s)
Meilleur(s) assist
Le plus pénalisé
Le meilleur +/-
Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.