Ensemble, toujours !
FR | EN

11 juin 2020

Omark débarque, Wingels prend sa retraite

Deux annonces importantes aujourd'hui. Tout d'abord, le Genève-Servette Hockey Club est heureux d’officialiser la signature de l’attaquant suédois Linus Omark pour les deux prochaines saisons.

Comme annoncé depuis mercredi aux abonnés, Linus Omark (33 ans) rejoint bien les Aigles! Le futur numéro 67 s’est engagé avec les Grenat jusqu’au terme de la saison 2021-2022.

Linus Omark débarque de KHL où il aura marqué de son empreinte le championnat russe. Sur les six dernières saisons (une avec le Jokerit Helsinki et cinq avec le Salavat Yulaev Ufa), le fantasque attaquant a inscrit 393 points (104 buts et 289 assists) en 416 rencontres. Par trois fois, il s’est hissé dans le top 5 des meilleurs marqueurs de la KHL. Linus Omark a été drafté en 2007 par les Edmonton Oilers (73 matchs) et il est également passé par notre championnat. C’était en 2012-2013 où il avait éclaboussé de son talent la National League (60 matchs, 75 points).

Au-delà de son impressionnante carrière, le Suédois est également un leader sur et hors de la glace. Son envie de partager, avec les plus jeune notamment, l’a poussé à choisir le GSHC comme destination. Linus Omark sera l’une des attractions aux Vernets, tout comme dans les autres patinoires.

Chris McSorley: « Linus Omark est un joueur que nous avons déjà affronté par le passé. Il est considéré comme l’un des joueurs les plus techniques d’Europe. Il a été un vrai moteur offensif dans chaque équipe pour laquelle il a joué. Linus n’est pas seulement un énorme talent, il est également un grand compétiteur. Il a aussi la rare capacité de rendre tous ses coéquipiers meilleurs. Nous sommes heureux d’accueillir Linus Omark et sa famille à Genève afin qu’il puisse aider notre Club à gravir une nouvelle marche. »

Linus Omark: « J’ai hâte de rejoindre le Genève-Servette. Ma famille et moi avions toujours eu envie de revenir en Suisse. Je n’ai entendu que des bonnes choses sur Genève et je suis impatient de déménager ici. À tous les supporters du GSHC: j’espère que vous êtes prêts pour le numéro 67? Je viens avec la ferme intention de créer quelque chose de spécial! »

Si Linus Omark arrive, Tommy Wingels, lui, ne sera pas de retour...

Tommy Wingels ne sera pas de retour la saison prochaine aux Vernets. L'attaquant américain de 32 ans décidé de mettre un terme à sa brillante carrière. 

Tommy Wingels a pris la décision d’arrêter sa carrière de hockeyeur professionnel. Il souhaite retourner chez lui, non loin de Chicago (USA), pour profiter de sa famille et de ses proches. L’attaquant américain manquera beaucoup au Genève-Servette.

En deux saison sous les couleurs Grenat, Tommy Wingels aura montré ses qualités offensives exceptionnelles. En 66 matchs, il aura noirci la feuille de match à 60 reprises (29 buts, 31 assists) et porté plusieurs fois la tunique de PostFinance TopScorer. Il aura été l’un des joueurs préférés du public grâce notamment à sa disponibilité et sa convivialité.

Le Genève-Servette Hockey Club souhaite à Tommy Wingels tout le bonheur qu’il mérite et beaucoup de succès pour son futur.

Tommy Wingels: « Les deux dernières saisons à Genève ont laissé d’innombrable souvenirs, d’expériences et de rencontres que nous n’oublierons jamais ma famille et moi. Mais je suis maintenant prêt et impatient de retourner dans ma ville natale pour commencer un nouveau chapitre de ma vie, celle d’après le hockey. Je voulais remercier les fans et toute l’organisation du GSHC pour ces deux magnifiques dernières années. Et à mon tour de vous dire bonne chance pour la suite! »

Chris McSorley: « Tommy Wingels a pris la décision à la fin de la saison de mettre un terme à sa carrière de hockey. Il a eu un parcours professionnel brillant que ce soit au niveau universitaire, en NHL ou en Europe. J’ai rarement rencontré une personne aussi consciencieuse dans son travail comme l’a été Tommy. Cela a été un vrai plaisir de pouvoir le côtoyer lors de ces deux dernières saisons. Il était aimé non seulement par les fans et les partenaires, mais également par ses coéquipiers et ses entraineurs. Je ne lui souhaite que le meilleur pour sa prochaine carrière. Il a le respect du Club et de tout Genève. »

Message de Tommy Wingels

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.