Ensemble, toujours !

FR | EN

Match linked
GSHC

Résumé

0:4
(Temps réglementaire)
HC Lugano
06.10.2017

Les Aigles s’inclinent face à Lugano

Vendredi soir, c’était la Pink Night aux Vernets. Les Grenat recevaient le HC Lugano lors de cette soirée spéciale en faveur de la lutte contre le cancer du sein. 

Après le coup d’envoi donné par Swann Oberson, championne du monde 2011 de natation et marraine de l’opération en faveur de la lutte contre le cancer du sein, le GSHC et Lugano ont livré un début de match de qualité et très propre.

Un premier box play genevois permet à Robert Mayer, titularisé ce soir, de se mettre en évidence.

L’enjeu se situait principalement au milieu de la glace, où le gain de la zone neutre est devenu capital. Quelques occasions, de part et d’autre, venaient éclaircir ce début de match mais les deux gardiens ne laissent rien passer.

Après une grosse double occasion pour Damien Riat, Tim Traber est envoyé deux minutes sur le banc des pénalités pour un coup de coude. Cette deuxième supériorité sera la bonne pour Lugano qui pourra ouvrir la marque par Sanguinetti (Klasen, Bürgler) à la 11ème minute.

Le reste du premier tiers se fera sur le même rythme que le début de match et plusieurs Genevois se mettront en évidence : Tanner Richard, Juraj Simek ou encore Cody Almond, capitaine d’un soir suite à la blessure de Kevin Romy, auront été très remarqués. Sans toutefois parvenir à scorer.

On remarquera toutefois que Robert Mayer est ben de retour ! De la jambière ou de la mitaine, c’est une performance complète du numéro 29 Grenat.

Et si ce n’est pas Robert Mayer, ce sont les défenseurs genevois qui se couchent sur les pucks, notamment lorsque les Luganais peuvent bénéficier de deux supériorités successives, sans parvenir à aggraver le score. Son homologue luganais, Elvis Merzlikins, aura également été mis à rude épreuve ce soir et aura livré une copie parfaite. Il sera d’ailleurs élu homme du match pour les Tessinois.

Mais le score ne bougera pas jusqu’à la deuxième sirène et c’est donc toujours sur la marque de 0-1 que les deux équipes retournent aux vestiaires.

Alors que les Aigles attaquent le troisième tiers avec l’envie de revenir au score, c’est lors d’un nouveau power play que les Luganais vont pouvoir doubler la mise. On joue la 48e minute et ce deuxième but fait très mal aux Grenat. Six minutes plus tard. Hofmann va pouvoir inscrire un doublé et Sanguinetti viendra parachever l’œuvre tessinoise lors d’un ultime jeu de puissance. Score final : 0-4.

Les Aigles se rendent dès samedi à Zoug pour leur troisième match de la semaine. Objectif : ramener quelques points de Zoug pour ne pas laisser la barre s’éloigner !

Un match retransmis au McSorley’s Pub & Steak House et commenté en direct sur Radio Lac et Titulaire.ch.

Genève-Servette - HC Lugano 0-4 (0-1; 0-0; 0-3)

Patinoire des Vernets: 6201 spectateurs

Arbitres: Ken Mollard, Marcus Vinnerborg, Stany Gnemmi, Peter Küng

Buts: 11e Sanguinetti (Klasen, Bürgler / à 5vs4) 0-1, 48e Hofmann (Furrer, Fazzini / à 5vs4) 0-2, 54e Hofmann (Fazzini) 0-3, 58e Sanguinetti (Klasen, Bürgler / à 5vs4) 0-4

Pénalités: 6x2' +1x5'+20' (Traber) contre Genève, 6x2'+10' (Chiesa) + 20' (Lapierre) contre Lugano

Genève-Servette: Mayer, Mercier, Loeffel, Tömmernes, Jacquemet, Fransson, Vukovic, Bezina, Holdener, ALmond, Richard, Hasani, Heinimann, Rod, Simek, Riat, Impose, Gerbe, Schweri, Wick, Traber

Lugano: Merzlikins, Furrer, Sanguinetti, Vauclair, Ulmer, Riva, Chiesa, Ronchetti, Wellinger, Lajunen, Lapierre, Sannitz, Cunti, Klasen, Hofmann, Bertaggia, Romanenghi, Bürgler, Fazzini, Morini, Reuille

GSHC vs HC Lugano

Multimédia

Statistiques

Ouvrir/Fermer la légende
B
Buts
Bs
Buts (supériorité numérique)
Bi
A
Assists
+/-
Plus / Moins
Pe
Penalité en minutes
Min
Temps joué en minutes
Sr
Nombre de shoot reçu
Be
Buts encaissés
Bb
But encaissé en box-play
Mc
Matchs commencés par le gardien
Me
Matchs où le gardien est entré en cours de jeu
Ms
Matchs où le gardien est sorti en cours de jeu
Cg
Cargill Cup

Highlights

Meilleur(s) buteur(s)
Meilleur(s) assist
Le plus pénalisé
Le meilleur +/-