Ensemble, toujours !

FR | EN

Match linked
Fribourg-Gottéron

Résumé

5:4
(Tirs au but)
GSHC
21.01.2018

L’abnégation n’aura pas suffi

Les Grenat se rendaient à la BCF Arena samedi soir pour y affronter Fribourg-Gottéron. Défaite aux tirs aux buts après avoir comblé par deux fois un retard de deux buts !

A l’occasion de leur 42ème match de National League, les Aigles pouvaient compter sur le retour au jeu de Nick Spaling. A l’inverse, touché lors de l’entraînement jeudi, Eliot Antonietti a rejoint l’infirmerie. Cette nouvelle absence en défense a forcé le coach Craig Woodcroft à aligner un deuxième attaquant en défense. C’est donc Guillaume Maillard qui doit remplir ce rôle pour cette partie (Jeremy Wick étant déjà aligné en défense depuis plusieurs matchs).

C’est également sans Nathan Gerbe que les Grenat se sont déplacés à Fribourg. Comme annoncé plus tôt dans l’après-midi, l’attaquant américain et le GSHC ont mis un terme à l’entente qui les liait.

D’entrée de jeu, les Grenat sont à l’offensive et Barry Brust devra immédiatement rentrer dans son match. Chose faite puisque les Aigles ne parviennent pas à tromper sa vigilance. Ce match reste un derby et cela se voit rapidement. Des politesses sont échangées de part et d’autre de la glace, obligeant les arbitres à sanctionner. Ce sont 14 minutes de pénalités qui auront été sifflées lors de ce premier tiers. Mais pas un but de marqué. C’est sur un score nul et vierge que les deux équipes rentrent aux vestiaires.

Le deuxième tiers commencera comme le premier. Les Aigles partent à l’attaque mais ne parviennent pas à tromper Brust. Pire. Après 1’30’’ dans ce tiers médian, Bykov, étrangement seul, peut pousser le puck dans la cage vide.

Les Grenat vont ensuite devoir jouer 1’10’’ à 3 contre 5 puisque Romy puis Almond vont être puni pour 2’ chacun. Héroïques, les Aigles vont résister. Mais au moment où le dernier nommé revient sur la glace, Mottet peut tromper Mayer et inscrire le 2-0.

Rageant pour des Aigles qui semblent pourtant supérieurs dans le jeu.

En fin de tiers, Tanner Richard va offrir l’un de ses plus beaux numéros en slalomant dans la défense fribourgeoise. Personne ne parvient à l’arrêter et le Grenat peut réduire la marque ! 2-1 après 40 minutes de jeu, le dernier tiers promet d’être riche en émotions.

Ce dernier tiers débute sur les chapeaux de roue. Après 1’24, Jeremy Wick adresse un tir imparable depuis la ligne bleue et peut égaliser pour les Aigles !

Mais dans l’enchainement, Rossi peut tourner autour du but genevois et redonner immédiatement une longueur d’avance aux locaux (43e). Quelques secondes plus tard, les Fribourgeois pensent avoir repris deux longueurs d’avance mais les arbitres annulent ce but après consultation vidéo ! On respire sur le banc genevois. Le troisième tiers se poursuit sur un rythme impressionnant, les deux équipes produisant un jeu de haut niveau. Les actions s’enchainent d’un côté à l’autre de la glace à une vitesse folle.

Mottet profite de cette euphorie pour tromper une nouvelle fois Mayer et cette fois c’est bien au fond ! Fribourg reprend deux longueurs d’avance à la 47e.

Alors qu’il reste moins de dix minutes à jouer, les Grenat profitent d’un powerplay. Le puck circule bien autour du bloc fribourgeois et c’est finalement Juraj Simek qui peut tromper Brust et relancer le match (53e) ! Et 29 secondes plus tard, Noah Rod peut partir en rupture et égaliser dans la foulée ! Scénario complètement fou à la BCF-Arena !

Les dernières minutes ne donneront rien, tout comme la prolongation. C’est donc aux tirs aux buts que cela va se jouer. Ce sont les Fribourgeois qui vont sortir vainqueurs de ce petit jeu : Rossi et Bykov peuvent tromper Mayer tandis que Spaling est le seul Genevois a avoir transformé son essai.

Défaite rageante mais de peu pour les Aigles.

Rendez-vous vendredi prochain pour le dernier derby du Lac de Genève ! Les Aigles reçoivent en effet la visite du Lausanne HC. Billets disponibles ici.

Fribourg-Gottéron – Genève-Servette 5-4 tb (0-0 ; 2-1 ; 2-3)

BCF Arena: 6500 spectateurs (guichets fermés)

Arbitres: Ken Mollard, André Schrader (All), Cedric Borga, Nicolas Fluri

Buts: 22e Bykov (Cervenka, Mottet) 1-0, 33e Mottet (Maret, Marchon) 2-0, 39e Richard (Wick) 2-1, 42e Wick (Da Costa) 2-2, 43e Rossi (Bykov) 3-2, 47e Mottet (Slater) 4-2, 53e Simek (Fransson, Loeffel / à 5vs4) 4-3, 54e Rod 4-4

Pénalités: 5x2’ contre Fribourg et 8x2’ contre Genève-Servette

Fribourg-Gottéron: Brust, Cervenka, Bykov, Rossi, Stalder, Holos, Mottet, Slater, Fritsche, Chavaillaz, Rathgeb, Chiquet, Meunier, Neuenschwander, Ablplanalp, Maret, Marchon, Schmutz, Ducret, Kühni

Genève-Servette: Mayer, Spaling, Richard, Da Costa, Tömmernes, Petschenig, Rod, Almond, Riat, Fransson, Wick, Simek, Romy, Rubin, Guebey, Loeffel, Douay, Heinimann, Holdener, Maillard, Traber

Fribourg-Gottéron vs GSHC

Multimédia

Statistiques

Ouvrir/Fermer la légende
B
Buts
Bs
Buts (supériorité numérique)
Bi
A
Assists
+/-
Plus / Moins
Pe
Penalité en minutes
Min
Temps joué en minutes
Sr
Nombre de shoot reçu
Be
Buts encaissés
Bb
But encaissé en box-play
Mc
Matchs commencés par le gardien
Me
Matchs où le gardien est entré en cours de jeu
Ms
Matchs où le gardien est sorti en cours de jeu
Cg
Cargill Cup

Highlights

Meilleur(s) buteur(s)
Meilleur(s) assist
Le plus pénalisé
Le meilleur +/-