Ensemble, toujours !
FR | EN

04 novembre 2019

Ils sont avec la Nati: Guillaume Maillard

Le championnat de National League est en pause cette semaine, une pause qui est dédiée aux équipes nationales. Et au Genève-Servette, pas moins de onze joueurs ont été sélectionnés pour représenter leur pays en vue des matches amicaux de ce week-end. Parmis ces onze sélectionnés, cinq joueront pour la Suisse. Il s'agit de Gauthier Descloux, Roger Karrer, Simon Le Coultre, Noah Rod et Guillaume Maillard. Ils ont tous répondu à ces quelques questions autour de leur convocation avec la Nati. 

Guillaume Maillard Nati Source: Instagram

Guillaume, que représente pour toi cette sélection avec la Nati?

Ça représente énormément de fierté pour moi. Une belle récompense pour tout le travail effectué. Il y a six mois encore, je jouais en MySports league et maintenant je suis sélectionné avec l’équipe nationale A. Je n’ai jamais lâché et j’ai toujours continué à y croire

Jouer pour l’équipe nationale constitue un but pour toi?

Évidemment ! Tous les joueurs de hockey sur glace regardent et rêvent de l’équipe nationale dès le plus jeune âge.

Quel a été ton meilleur moment avec le maillot à croix blanche?

Je pense que c’était quand j’ai appris que j’avais été sélectionné pour participer aux championnats du monde en U20 en 2018. Ce n’est pas un souvenir sur la glace mais juste de savoir que tu vas y participer avec le maillot rouge et blanc, c’était un beau souvenir.

Qu’attends-tu de cette semaine avec la Nati?

J’espère prendre beaucoup de plaisir, d’engranger les plus d’expérience possible et aussi faire la connaissance des autres joueurs. Mais surtout, je veux montrer de quoi je suis capable sur la glace.

Quelles sont les grandes différences entre jouer en club et pour la Suisse?

En club, tu connais tous les joueurs, autant sur la glace que personnellement. Alors tu sais comment te comporter avec eux. L’ambiance dans le vestiaire est incroyable, tous les gars rigolent entre eux. En équipe nationale c’est différent car tu ne connais pas forcément tous les joueurs donc tu parles qu’à ceux qui te connaissent. L’ambiance est plus calme car les gars se voient rarement. En juniors il y avait toujours le « clan » suisse romand et le clan suisse allemand donc c’était encore plus bizarre. Mais avec les pro j’attends de voir et je me réjouis.

Comment ont réagi tes proches à l’annonce de ta sélection?

Ils étaient très heureux pour moi. Ce sont eux qui me supportent tous les jours et me motivent. C’est aussi grâce à eux que j’en suis là aujourd’hui.

 

La première rencontre se fera contre la Slovaquie ce jeudi. Alors que les matches contre l'Allemagne et la Russie auront lieu ce week-end. L'ensemble du GSHC souhaite à ses joueurs tout le succès qu'ils méritent! 

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.