Ensemble, toujours !

FR | EN

Match linked
SC Bern

Résumé

5:2
(Temps réglementaire)
GSHC
20.03.2018

Fin de saison pour les Grenat

L’acte V du quart de final entre Berne et Genève-Servette aura été le dernier. Défaite des Aigles 5-2.

Ce cinquième acte commence sur les chapeaux de roue. Dans une ambiance digne de la plus grande patinoire d’Europe, les Bernois se ruent à l’attaque. Faisant preuve de maladresse, les joueurs de la capitale ne parviennent pas à mettre le puck au fond. Et quand c’est cadré, Robert Mayer oppose son véto. Le dernier rempart Grenat aura dégouté les Ours dans ce premier tiers, ne laissant strictement rien à espérer.

Passé l’orage des premières minutes, les Grenat se mettent en marche et commencent à leur tour à inquiéter Genoni. Goran Bezina (à deux reprises) puis Noah Rod se procurent de belles opportunités, sans conclure toutefois.

Jusqu’à cette action de la 9e lorsque Noah Rod peut adresser une passe millimétrée pour Jeremy Wick. La déviation est imparable et les Aigles ouvrent le score !

Le reste du tiers sera intense et les joueurs des deux équipes se chatouilleront. Ambiance Playoffs. On notera également la mauvaise charge de Scherwey à l’encontre de Floran Douay. Plus de peur que de mal pour l’attaquant genevois qui se relèvera. Le Bernois est quant à lui envoyé deux minutes sur le banc.

Le deuxième tiers commence sur un très gros rythme également. Les Bernois sont bien décidés à ne pas laisser filer ce match. Après moins de deux minutes dans ce tiers médian, les Ours égalisent par l’intermédiaire de Kämpf après un cafouillage autour de Robert Mayer.

Les Aigles repartent vers l’avant à l’image d’un Noah Rod très présent et qui donnera des sueurs froides à la défense bernoise en conservant le puck en zone offensive pendant de longues minutes.

Mais à la 35e, coup génie de Ruefenacht qui trouve un angle improbable. L’attaquant bernois loge le puck au-dessus de l’épaule de Mayer, dans un trou de souris. Plus dans la lucarne, tu meurs…

Les Grenat ne se laissent pas abattre et continuent de croire en leurs chances. Une belle séquence en fin de tiers aurait d’ailleurs mérité meilleure issue. Mais c’est sur ce score de 2-1 que les deux équipes rentrent aux vestiaires.

Les Aigles reviennent sur la glace avec l’envie d’aller chercher l’égalisation. Kevin Romy se casse de peu les dents sur Genoni.

Manque de chance à la 42e, Arcobello parvient à récupérer le puck derrière Mayer et aggrave le score. Le coup est rude pour des Grenat disciplinés (pas une seule pénalité à ce moment-là du match) et qui ont fait mieux que de la simple figuration dans cette partie, bousculant régulièrement la défense bernoise.

A la suite de ce troisième but, Daniel Rubin puis Johan Fransson vont écoper coup sur coup de deux minutes de pénalité, obligeant les Aigles à jouer à 3 contre 5 pendant plus d’une minute. Détenteur du meilleur powerplay de la ligue, les Ours ne laissent pas passer pareille occasion et inscrivent le 4-1 par l’intermédiaire de Haas.

Les Genevois ne lâcheront rien et obligeront Genoni à quelques exploits comme sur ce tir de Stéphane Da Costa (48e). Krueger pourra en mettre un cinquième avec l’aide de Kämpf et Haas (54e).

Noah Rod réduira le score 30 secondes plus tard, mais les dés sont jetés.

En face, il s’agit du SC Bern et tout comme pour l’ensemble de la série, il n’y a pas grand-chose à redire. Les joueurs de la capitale ne sont pas les favoris à leur propre succession pour rien.  

Fin de saison pour les Aigles, en même temps que Fribourg et Zoug, éliminés respectivement par Lugano et Zurich.

Dans la seule série encore en cours, Bienne mène 3-2 face à Davos.

SC Bern – Genève-Servette 5-2 (0-1; 2-0; 3-1)

PostFinance Arena: 15’921 spectateurs

Arbitres: Andreas Koch, Tobias Wehrli, Dominik Altmann, Roman Kaderli

Buts: 9e Wick (Rod, Da Costa) 0-1, 22e Kämpf 1-1, 35e Ruefenacht (Pyörälä, Noreau) 2-1, 42e Arcobello (Moser, Ruefenacht) 3-1, 44e Haas (Ebbett, Arcobello / à 5vs3) 4-1, 54e Krueger (Haas, Andersson) 5-1, 55e Rod (Jacquemet, Tömmernes) 5-2

Pénalités: 3x2' contre Berne et Genève-Servette

SC Bern: Genoni, Blum, Untersander, Gerber, Noreau, Krueger, Andersson, Kamerzin, Moser, Arcobello, Ruefenacht, Pyörälä, Ebbett, Bodenmann, Scherwey, Haas, Kämpf, Randegger, Hischier, Berger, Meyer

Genève-Servette: Mayer, Tömmernes, Jacquemet, Fransson, Vukovic, Bezina, Loeffel, Petschenig, Antonietti, Forget, Da Costa, Wick, Rod, Romy, Riat, Simek, Richard, Douay, Hasani, Rubin, Traber

SC Bern vs GSHC

Multimédia

Statistiques

Ouvrir/Fermer la légende
B
Buts
Bs
Buts (supériorité numérique)
Bi
A
Assists
+/-
Plus / Moins
Pe
Penalité en minutes
Min
Temps joué en minutes
Sr
Nombre de shoot reçu
Be
Buts encaissés
Bb
But encaissé en box-play
Mc
Matchs commencés par le gardien
Me
Matchs où le gardien est entré en cours de jeu
Ms
Matchs où le gardien est sorti en cours de jeu
Cg
Cargill Cup

Highlights

Meilleur(s) buteur(s)
Meilleur(s) assist
Le plus pénalisé
Le meilleur +/-
Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.