Ensemble, toujours !

FR | EN

Match linked
07.03.2014

L’adversaire des Playoffs – HC Lugano

Les quarts de finale commencent mardi soir, lançant ainsi la course au titre de Champion Suisse 2014. Il n’y a plus que huit équipes sur la ligne de départ et, parmi elles, le Genève-Servette Hockey Club. A l’heure de régler les petits détails qui feront la différence, nous vous proposons une présentation de l’adversaire : le HC Lugano.

Le côté historique

Le HC Lugano est un club jeune. Fondé pendant la Deuxième Guerre Mondiale, il a su gravir les échelons patiemment avant de rejoindre la Ligue Nationale A en 1971 une première fois (deux saisons) puis en 1982. Les « bianconeri » sont, depuis cette deuxième promotion, pensionnaires de la meilleure division du pays.

Sixième en 1983, quatrième en 1984 et deuxième en 1985, Lugano profite de l’introduction des Playoffs lors de la saison 1985-1986 pour accéder à la Finale et décrocher un premier titre. Emmenés par un certain Kent Johansson, les Tessinois du Sud conservent leur titre les deux saisons suivantes.

Ils participent encore aux trois Finales suivantes, mais ne remportent que celles de 1990. Ils connaissent ensuite une petite traversée du désert, ne retrouvant les sommets qu’en 1999. Lugano redevient une nouvelle fois « Grande » (le surnom qui lui avait été attribué à la fin des années 80) avec trois titres en six Finales disputées.

Puis, Lugano a connu une crise. Depuis le dernier titre en 2006, Lugano n’a plus dépassé le stade des quarts de finale et a même dû passer par la case « Playouts » à deux reprises (2008 et 2011). Mais les « bianconeri » ont relevé la tête lors de la saison 2013-2014. Avec une direction qui envoie des signaux forts, le jeune entraîneur Patrick Fischer peut travailler dans la sérénité tout en sachant que les joueurs sont plus menacés en cas de mauvais résultats.

Le joueur qui détient la clé de la série

Indéniablement, le joueur luganais qui pourrait faire la différence dans un sens comme dans l’autre est le gardien Daniel Manzato. En effet, le portier est sous pression depuis l’émergence d’Elvis Merzļikins (19 ans). S’il n’a pas montré toutes les garanties par le passé, Manzato a réussi sa saison régulière. Peut-être est-ce aussi la patte de Leo Luongo, le nouvel entraîneur des gardiens tessinois.

La statistique

Lugano et Genève se sont affrontés à quatre reprises en 2013-2014. Les Aigles ont remporté 3 matchs (17.09 : 4-1 à Lugano / 25.10 : 3-0 à Genève / 24.01 : 4-1 à Genève) et se sont inclinés en prolongation une fois (08.12 : ap 1-2 à Lugano).

Depuis 2002, le GSHC a remporté 23 matchs sur 48 disputés. Il y a eu un match nul, à l’époque où ils existaient encore. Depuis la saison 2009-2010, les Grenat remportent plus de matchs que les « bianconeri » lors des confrontations directes. La différence est peut-être liée à la première victoire genevoise à la Resega le 30 octobre 2009.

Multimédia

Lugano vu par Louis Matte

Lugano vu par Louis Matte

Vidéo Voir la vidéo "Lugano vu par Louis Matte"

Statistiques

Ouvrir/Fermer la légende
B
Buts
Bs
Buts (supériorité numérique)
Bi
A
Assists
+/-
Plus / Moins
Pe
Penalité en minutes
Min
Temps joué en minutes
Sr
Nombre de shoot reçu
Be
Buts encaissés
Bb
But encaissé en box-play
Mc
Matchs commencés par le gardien
Me
Matchs où le gardien est entré en cours de jeu
Ms
Matchs où le gardien est sorti en cours de jeu
Cg
Cargill Cup

Highlights

Meilleur(s) buteur(s)
Meilleur(s) assist
Le plus pénalisé
Le meilleur +/-