Ensemble, toujours !

FR | EN

12 mars 2014

L’Avant-match – Faire le break

Hier soir, les Aigles ont envoyé un message fort à Lugano : ce sera difficile de s’imposer aux Vernets. Mais, demain, la rencontre est à la Resega. La mission des Genevois est simple : faire le break. S’ils y parviennent, ils enverront un deuxième message à leur adversaire, disant qu’ils ne lâcheront rien quelle que soit la patinoire où ils évoluent.

Si on se fie à la statistique, le GSHC a l’avantage pour le match de demain. En effet, les Tessinois ne sont que neuvièmes (13 victoires en 25 matchs) au classement des matchs à domicile alors que les Grenat sont quatrièmes (13 victoires en 25 déplacements) à l’extérieur. Mais les chiffres ne veulent rien dire, en témoigne les paramètres avant la rencontre d’hier (GSHC septième avec 15 victoires) à domicile et Lugano premier avec 15 victoires chez ses adversaires).

C’est vraiment la forme du moment et l’état mental qui vont faire la différence. Les Servettiens sont sur un petit nuage depuis la fin de la pause olympique. Et comme ils ont déjà connu le coup de moins bien, ils ne doivent craindre que l’excès de confiance.

Du côté des Tessinois, la fin de Championnat n’a pas tenu toutes ses promesses. Il faut donc retrouver l’élan et le chemin des filets. Devant leur public, toutefois, ils auront certains avantages par rapport aux Grenat, notamment celui de changer en second. Ils pourront donc adapter leur stratégie en fonction des hommes envoyés sur la glace par Chris McSorley.

Le match de demain sera arbitré par Brent Reiber et Marc Wiegand, assistés de Roman Kaderli et Simon Wüst.