Ensemble, toujours !

FR | EN

25 juillet 2014

Kevin Romy – « Récupéré à 100% »

Victime d’une commotion cérébrale le 17 mai à Minsk face au Kazakhstan, Kevin Romy a dû prendre son mal en patience et récupérer de cette grave blessure. A quelques jours de la reprise sur la glace, gshc.ch a contacté le Neuchâtelois, actuellement dans le Sud de la France, pour connaître son état de forme.

gshc.ch : « Salut Kevin. On va commencer avec les mauvais souvenirs, te souviens-tu du choc ? »
Kevin Romy : « Non, je ne me souviens pas du choc. Je me souviens du début du match jusqu’à la charge. Après, c’est le blackout ou des souvenirs vagues. Le premier « vrai » souvenir est dans l’ambulance. »

gshc.ch : « Comment s’est passée ta récupération ? »
Kevin Romy : « Ça s’est bien passé puisque cette commotion est arrivée en fin de saison. J’ai donc eu le temps de me reposer pour faciliter la récupération. Je n’avais pas non plus la même pression pour revenir, comme on peut parfois l’avoir durant une saison. Aujourd’hui, j’ai le sentiment d’avoir récupéré à 100%. »

gshc.ch : « Quel est ton état de forme actuel ? »
Kevin Romy : « Je peux m’entraîner normalement, et c’est le plus important. C’est grâce aux semaines que j’ai eues pour récupérer à 100%. Alors, oui, je suis décalé par rapport au calendrier d’une préparation sans blessure, mais il fallait d’abord guérir. »

gshc.ch : « Les entraînements sur glace commencent dans une dizaine de jours, auras-tu besoin d’un peu de temps pour être au même niveau que tes coéquipiers ? »
Kevin Romy : « J’aurai dû de toute façon décaler ma préparation en ayant participé aux Championnats du Monde puisqu’ils se terminaient le 25 mai. Je me prépare pendant un mois et demi. Maintenant que je suis à 100%, j’ai toujours un peu de retard, et ce sera le cas au début des entraînements sur glace. Mais je rattraperai mes coéquipiers durant le mois d’août. »