Ensemble, toujours !

FR | EN

Match linked
Fribourg-Gottéron

Résumé

2:1
(Temps réglementaire)
GSHC
09.09.2017

Les Grenat trébuchent à Fribourg

Les Aigles se rendaient vendredi soir à Fribourg pour leur deuxième match de la saison. Et jouer à la BCF Arena n’est jamais une sinécure.

Les Grenat entament ce match contre Fribourg sur le même rythme que lors de la partie de la veille face à Lausanne : pied au plancher. Durant les 15 premières minutes du match, il n’y a qu’une seule équipe sur la glace.

Les Aigles poussent et leur forechecking à deux, voire trois joueurs, gêne considérablement la défense fribourgeoise à la relance.

Mais dominer n’est pas gagner. Et les Grenat auront l’occasion de voir cette maxime appliquée sur la glace. On joue la 16ème minute lorsque Slater, jouant désormais sous les couleurs de Fribourg, provoque Tanner Richard. Sur la mise au jeu suivante, Cody Almond se charge de se venger. Mauvaise idée, c’est deux minutes contre le Grenat. Et dans la minute qui suit, Rossi peut ouvrir la marque sur le premier power play des Fribourgeois en cette saison 2017-18.

Durant le deuxième tiers, ce sont les Fribourgeois qui mettent une grosse pression et qui gêne la relance genevoise. Un deuxième tiers dominé par les Dragons (11 tirs à 8), malgré l’avantage des Grenat sur les engagements (57,14%). Et c’est sur une nouvelle supériorité que Fribourg-Gottéron peut doubler la mise par Rathgeb (33ème).

Ce deuxième tiers aura vu les Aigles évoluer à 5vs4 pendant près de 4 minutes après une pénalité infligée à Rivera pour un mauvais coup sur Goran Bezina. Sans parvenir à réduire le score.

Le troisième tiers ressemble à s’y méprendre au deuxième. Les Fribourgeois mettent beaucoup de pression sur la défense genevoise et les relances sont de plus en plus difficiles. Si bien que la plupart du jeu se déroule autour de Christophe Bays. Un Christophe Bays encore excellent ce soir, sans qui les Grenat aurait perdu le fil du match bien plus tôt.

Plus le chrono défile, plus les chances genevoises de revenir au score diminuent. C’est le moment que choisi Jonathan Mercier pour réduire l’écart (53ème). On croit les Genevois relancés, mais c’était sans compter de nouvelles pénalités. Et à 4 vs 5, il est plus difficile de recoller au score.

Ce sont pourtant les Aigles qui se montreront le plus dangereux dans les dernières secondes, sans toutefois réussir tromper une nouvelle fois Barry Brust.

Ce match se termine donc sur le score de 2 à 1 pour Fribourg-Gottéron, empêchant ainsi les Aigles de confirmer leur première victoire de la veille. Il faudra faire mieux lors du prochain match. Et ce ne sera pas aisé puisque c’est à Davos que les Aigles se rendront.

Fribourg-Gottéron - Genève-Servette 2-1 (1-0; 1-0; 0-1)

BCF Arena: 5587 spectateurs

Arbitres: Daniel Stricker, Thomas Urban, Cedric Borga, Nicolas Fluri

Buts: 17e Rossi (Slater, Sprunger/ à 5c4) 1-0, 33e Rathgeb (Birner, Slater / à 5c4) 2-0, 53e Mercier (Wick, Simek) 2-1

Pénalités: 5x2' contre Fribourg-Gottéron et 8x2' contre Genève-Servette

Fribourg-Gottéron: Brust, Chavaillaz, Stalder, Ablanalp, Leeger, Holos, Kienzle, Rathgeb, Glauser, Slater, Bykov, Meunier, Rivera, Birner, Mottet, Schmutz, Chiquet, Sprunger, Rossi, Vauclair, Fritsche

Genève-Servette: Bays, Tömmernes, Fransson, Mercier, Bezina, Loeffel, Jacquemet, Petschenig, Traber, Almond, Romy, Richard, Maillard, Hasani, Spaling, Holdener, Simek, Gerbe, Riat, Wick, Rubin

Fribourg-Gottéron vs GSHC

Multimédia

Statistiques

Ouvrir/Fermer la légende
B
Buts
Bs
Buts (supériorité numérique)
Bi
A
Assists
+/-
Plus / Moins
Pe
Penalité en minutes
Min
Temps joué en minutes
Sr
Nombre de shoot reçu
Be
Buts encaissés
Bb
But encaissé en box-play
Mc
Matchs commencés par le gardien
Me
Matchs où le gardien est entré en cours de jeu
Ms
Matchs où le gardien est sorti en cours de jeu
Cg
Cargill Cup

Highlights

Meilleur(s) buteur(s)
Meilleur(s) assist
Le plus pénalisé
Le meilleur +/-