Ensemble, toujours !

FR | EN

Match linked
HC Davos

Résumé

4:1
(Temps réglementaire)
GSHC
21.11.2017

Les Grenat éliminés de la Coupe

HC Davos – Genève-Servette 4-1 (0-1, 2-0, 2-0)

Vaillant Arena: 1876 spectateurs

Arbitres: Micha Hebeisen, Daniel Stricker, Roger Bürgi, Simon Wüst

Pénalités: 3x2’+1x10’ (Kousal) contre Davos et 6x2’ contre Genève-Servette

Buts: 17e Jacquemet (Simek) 0-1, 32e Ambühl (M. Wieser, Paschoud) 1-1, 33e Portmann (Eggenberger) 2-1, 44e D. Wieser (Egli) 3-1, 57e M. Wieser (Kindschi) 4-1

HC Davos: Senn, Nygren, Forrer, Grossniklaus, Schneeberger, Jung, Paschoud, Kindschi, Barandun, Corvi, Kousal, Egli, Portmann, Ambühl, Little, D. Wieser, Jörg, M. Wieser, Frehner, Eggenberger, Simion

Genève-Servette: Giovannini, Tömmernes, Fransson, Mercier, Bezina, Jacquemet, Vukovic, Loeffel, Traber, Richard, Almond, Hasani, Heinimann, Simek, Spaling, Riat, Holdener, Schweri, Da Costa, Wick, Rubin

Après avoir franchi les obstacles de Sion et de Biasca, c’était à Davos que les Grenat se rendaient pour les ¼ de finale de la Coupe de Suisse.

A l’entame du match, ce sont finalement Kevin Romy et Guillaume Maillard qui ont pris place en tribune. Dans les buts, c’est l’enfant du pays, Remo Giovannini, qui a été aligné pour son premier match de la saison avec les Aigles.

Les Grisons commencent fort et mettent d’emblée la défense genevoise sous pression. Mais Remo Giovannini est également très bien rentré dans son match et fait preuve d’une sérénité absolue. Après avoir passé deux périodes d’infériorité numérique, les Grenat bénéficient d’un avantage de deux minutes suite à une faute en zone offensive de Dino Wieser. Et le powerplay semble monter en puissance. Après de belles séquences, les Grenat peuvent se créer de grosses occasions. Gilles Senn, impeccable, est également bien aidé par la chance et par les cafouillages devant ses buts.

C’est finalement un caviar de Juraj Simek pour Arnaud Jacquemet qui permettra aux Aigles d’ouvrir le score face à Davos !

Le deuxième tiers reprend sur un tout autre rythme. Si Davos n’était pas transparent lors des vingt premières minutes, ils ont clairement passé la deuxième lors du tiers médian. Une pression intense sur la défense genevoise et un pressing très haut (même à 4 contre 5 !) vont passablement gêner les relances des Grenat.

Et cette pression ne va pas mettre longtemps avant de se matérialiser. En moins d’une minute trente, les Grisons vont complètement renverser la partie par l’inarrêtable Ambühl puis par Portmann. La fin de ce tiers verra les Aigles se créer de belles occasions et mettre les Davosiens sous pression, sans toutefois parvenir à égaliser. Il faudra s’inspirer de cette fin de tiers pour aller chercher l’égalisation durant les 20 dernières minutes.

Alors que les Grenat reviennent sur la glace avec plein de bonnes intentions, ce sera par une déviation miraculeuse de Wieser que les Davosiens vont prendre deux longueurs d’avance. Le puck vient heurter le casque de Giovannini et finit sa course au fond des filets. Ce but fera mal aux Aigles.

Et on sait à quel point il est difficile de revenir quand Davos mène au tableau d’affichage. Alors que les Grenat poussent tant et plus, ce sera finalement Marc Wieser qui pourra partir affronter seul Giovannini pour le 4-1.

Le parcours des Aigles en Coupe de Suisse s’arrête donc au stade des ¼ de finale. Prochain match pour les Grenat vendredi à Lausanne dans le cadre du championnat, avant de recevoir Fribourg samedi soir (billets disponibles ici).

Les Aigles se rendaient dans les Grisons en ce début de semaine pour disputer les ¼ de finale de la Coupe face à Davos.

HC Davos vs GSHC

Multimédia

Statistiques

Ouvrir/Fermer la légende
B
Buts
Bs
Buts (supériorité numérique)
Bi
A
Assists
+/-
Plus / Moins
Pe
Penalité en minutes
Min
Temps joué en minutes
Sr
Nombre de shoot reçu
Be
Buts encaissés
Bb
But encaissé en box-play
Mc
Matchs commencés par le gardien
Me
Matchs où le gardien est entré en cours de jeu
Ms
Matchs où le gardien est sorti en cours de jeu
Cg
Cargill Cup

Highlights

Meilleur(s) buteur(s)
Meilleur(s) assist
Le plus pénalisé
Le meilleur +/-