Ensemble, toujours !
FR | EN

16 décembre 2019

La semaine Grenat

Après une semaine de pause dédiée aux équipes nationales, le Genève-Servette attaque sa dernière semaine de l’année 2019. Un lourd programme attend les Aigles avec notamment quatre matchs en six jours, dont deux derbies romands!

Les Grenat restent sur une victoire contre Bienne à domicile pour le match de l’Escalade, puis une défaite à Rapperswil. Les maillots commémoratifs de l’Escalade sont d’ailleurs mis aux enchères jusqu’à mardi 23h59. Laissez-vous tenter par un magnifique tricot noir au design spécial Escalade ICI. Au niveau du classement, le Genève-Servette se situe à la 4ème place avec 46 points en 28 matchs, soit une moyenne de 1.64 unité/rencontre. Mais il ne faut se relâcher car si l’objectif d’une qualification en playoffs est en bonne voie, la barre n’est pas si loin que ça (11 points).

Quatre matchs en six jours

L’équipe sera en plein rush avant Noël, avec quatre matchs au programme notamment. Mardi c’est Davos qui se déplace aux Vernets (l’offre « Mardi Mystère » est active pour cette rencontre)! L’équipe Grisonne cartonne depuis le début de la saison mais ce sont bien les Genevois qui ont remporté la dernière confrontation, c’était à Davos le 16 novembre dernier. Puis deux derbies romands sont au menu ce week-end. Vendredi, les hommes de Pat Emond prendront la direction de Lausanne avant de recevoir samedi Fribourg-Gottéron aux Vernets (billets disponibles ICI). Deux matchs qui amèneront leur lot d’émotions assurément.

Si le GSHC a gagné tous ses matchs face à Lausanne cette saison, il s’est en revanche toujours incliné contre Fribourg. L’objectif restera de toute façon le même: remporter ces deux rencontres. On fêtera Noël d’ailleurs samedi pour la venue des Fribourgeois et nous relançeons l’action « offrez un cadeau et réchauffez les cœurs » en partenariat avec l’association « Carrefour-Rue ». Enfin, lundi, les Aigles joueront leur dernier match de l’année 2019 à Langnau contre les Tigers.

Effectif, infirmerie

Léo Chuard rejoint les Aigles jusqu’à la fin de la présente saison. Le portier formé au club revient à Genève après une saison à succès en Amérique du Nord. Il sera déjà équipé pour la venue de Davos, mardi aux Vernets.

Henrik Tömmernes et Jonathan Mercier seront de retour dans la défense genevoise. Le Suédois était malade lors des deux dernières rencontres alors que Mercier n’avait pas fini la rencontre à Rapperswil. Les deux joueurs sont à disposition de Pat Emond.

Sandis Smons et Eliot Antonietti sont, quant à eux, indisponible pour des blessures au haut du corps. Aucune date de retour n’est pour l’instant connue. Eliot Berthon et John Fritsche, de leur côté, ont repris le chemin de la glace mais leur retour n’est pour l’instant pas prévu avant janvier 2020. C’est pareil pour Gauthier Descloux même s’il n’a pas rechaussé les patins pour le moment. Enfin, Jeremy Wick continue de travailler sur son épaule. Son absence est estimée jusqu’à février encore.

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.