Ensemble, toujours !
FR | EN

09 décembre 2019

La semaine Grenat

Il n’y a pas de match au programme cette semaine pour le Genève-Servette, pause dédiée aux équipes nationales oblige. Les joueurs pourront profiter de quelques jours de repos avant de repartir de plus belle pour espérer se qualifier en playoff!

Les Grenat pointent à une belle 4ème place avec déjà 46 points en 28 matchs. Ils ont toujours été dans le bon wagon depuis le début de la saison. Avec 5 unités de retard sur la première place et 11 d’avance sur la barre, la plus jeune équipe de la ligue est sur une bonne lancée. Les Genevois sortent d’une superbe performance pour l’Escalade face à Bienne (victoire 3-2 vendredi) avant d’avoir un « soir sans » à Rapperswil samedi (défaite 4-1). Orphelins de son patron en défense, à savoir Henrik Tömmernes, ils ont néanmoins continué à marquer des points. Cette semaine sans compétition permettra aux hommes de Pat Emond de recharger les batteries avant le rush de fin d’année. Ils profiteront de trois jours de congé bien mérités. Surtout qu'avec quatre matchs en six jours, dont deux derbies romands, la fin du mois de décembre s’annonce déjà explosive. Rendez-vous donc mardi 17 décembre pour la venue de Davos aux Vernets. Les billets sont disponibles ICI! Vous pouvez aussi profiter de l’offre « Mardi Mystère ».

Six Aigles sous leurs drapeaux

Six joueurs ont été appelés pour disputer les rencontres de préparation avec leur équipe nationale. Quatre joueront pour la Suisse (Noah Rod, Robert Mayer, Roger Karrer et Tanner Richard). Ils sont convoqués en fin de semaine à Viège pour les matchs contre la Norvège et contre la Russie ou la Slovaquie selon les résultats. Les rencontres auront lieu le jeudi 12 et le vendredi 13 dès 19h45 à la Lonza Arena. Henrik Tömmernes, quant à lui, sera aligné avec la Suède alors qu’Enzo Guebey portera pour la première fois le maillot de l’équipe de France. Nous leur souhaitons tout le succès qu’il mérite avec leur équipe nationale respective.

Infirmerie

Touché samedi à Rapperswil, Jonathan Mercier sera d’attaque pour la reprise mardi prochain.

Même chose pour Henrik Tömmernes. Le défenseur est remis du virus qui l’a tenu éloigné des patinoires le week-end dernier. Il jouera avec la Suède cette semaine.

Eliot Berthon et John Fritsche, de leur côté, ont repris le chemin de la glace mais leur retour n’est pour l’instant pas prévu avant janvier 2020. C’est pareil pour Gauthier Descloux même s’il n’a pas rechaussé les patins pour le moment.

Enfin, Jeremy Wick continue de travailler sur son épaule. Son absence est estimée jusqu’à février encore.

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.