Ensemble, toujours !

FR | EN

Match linked
GSHC

Résumé

4:3
(Prolongation)
CSKA Moscou
28.12.2013

Directement en demis

Les Aigles ont créé une petite sensation en battant, en prolongation, le grand CSKA Moscou (ap 4-3). Et, pourtant, les Grenat étaient menés 3-1 à la mi-match. Grâce à ce succès, ils accèdent directement aux demi-finales et bénéficieront donc d’un deuxième jour de repos.

Dans une Vaillant Arena comble, la partie commençait sur les chapeaux de roue. Les Russes voulaient imposer leur vitesse de patinage et montrer qu’ils étaient dans le rythme suite à leur match de la veille. De plus, Moscou voulait tester Robert Mayer pour son premier match en Europe chez les professionnels.

Cette façon de jouer payait rapidement puisque l’ouverture du score tombait après un peu plus de deux minutes de jeu. Elle était l’œuvre d’Alexander Frolov. Mais les Russes ne comptaient pas sur un gardien fiable à 100%. Grâce à son coup d’œil, Denis Hollenstein égalisait à la neuvième minute.

Photo: swiss-image.ch Photo: swiss-image.ch

Cependant, Moscou était très en jambes. Au retour des vestiaires, le jeu tombait complétement sous le contrôle du CSKA. Face à une équipe de KHL, cela se payait cash avec deux buts en trois minutes signés des deux grandes stars de l’équipe : Alexander Radulov en solitaire et Sergeï Fedorov en supériorité numérique.

Mais les Grenat ne voulaient pas laisser une mauvaise impression. Ils retrouvaient leur souffle en fin de deuxième période. Comme face à Rochester, c’était Kaspars Daugaviņš qui montrait la voie, cette fois-ci en réduisant le score juste avant la deuxième pause.

L’énergie apportée par cette réussite se transposait au dernier tiers. Mais, cette fois-ci, Ilya Proskuryakov tenait bon. Il ne fallait qu’un gros travail de Daugaviņš et Inti Pestoni pour mettre Alexandre Picard en position idéale pour égaliser. Ce but était synonyme de prolongation.

Le temps supplémentaire était à l’avantage des Servettiens. Et, toujours grâce au même Daugaviņš, le GSHC se retrouvait en supériorité numérique avant que le Letton ne conclue de belle manière cette rencontre.

Les Genevois ont rendez-vous lundi soir (20h15) pour leur demi-finale contre un adversaire qui se nommera soit Canada, soit … Rochester.

Genève-Servette HC – CSKA Moscou ap 4-3 (1-1 ; 1-2 ; 1-0)

Buts

02’15 Alexander Frolov 0-1
08’06 Denis Hollenstein (Arnaud Jacquemet, Kevin Romy) 1-1
27’38 Alexander Radulov (Ilya Proskuryakov) 1-2
30’57 Sergeï Fedorov (Stanislav Egorshev; à 5 contre 4) 1-3
34’03 Kaspars Daugaviņš (Markus Nordlund, Inti Pestoni) 2-3
56’37 Alexandre Picard (Inti Pestoni) 3-3
61’53 Kaspars Daugaviņš (Garrett Stafford, Denis Hollenstein; à 4 contre 3) 4-3

Arbitres : Danny Kurmann, Brent Reiber ; Nicolas Fluri, Michael Tscherrig.

Vaillant Arena, Davos : 6303 spectateurs.

Pénalités : 4x2’ contre Genève-Servette. 3x2’ contre Moscou.

Notes : Genève-Servette sans Almond (suspendu), Tamò, Iglesias, Savary, Lombardi et Rod (surnuméraires). Temps-mort: CSKA Moscou à 55'41.

Meilleurs joueurs
GSHC : Denis Hollenstein
CSKA Moscou : Alexander Radulov

GSHC vs CSKA Moscou

Multimédia

Statistiques

Ouvrir/Fermer la légende
B
Buts
Bs
Buts (supériorité numérique)
Bi
A
Assists
+/-
Plus / Moins
Pe
Penalité en minutes
Min
Temps joué en minutes
Sr
Nombre de shoot reçu
Be
Buts encaissés
Bb
But encaissé en box-play
Mc
Matchs commencés par le gardien
Me
Matchs où le gardien est entré en cours de jeu
Ms
Matchs où le gardien est sorti en cours de jeu
Cg
Cargill Cup

Highlights

Meilleur(s) buteur(s)
Meilleur(s) assist
Le plus pénalisé
Le meilleur +/-