Match linked
GSHC

Résumé

6:3
(Temps réglementaire)
HC Lugano
05.01.2019

Les Grenat fêtent la nouvelle année par une victoire

Grâce à un triplé de Tommy Wingles, les Aigles terrassent Lugano devant  6676 spectateurs.

Je Après la pause de fin d’année, les Aigles reprennent leur chemin en vue d’une participation aux Playoffs en accueillant le HC Lugano qui a lui déjà repris sa saison. Les Aigles enregistrent les retours de Tommy Wingels, Tim Bozon et Mike Völlmin.

Les Luganais entrent tout de suite dans leur match et se procurent une première occasion après moins de 30 secondes. Mais les Grenat, après 1-2 shifts poussifs, entrent également dans leur match. Après 5 minutes, Hofmann s’en va à l’infirmerie suite à un contact avec un défenseur genevois. Dans la minute suivante, les Tessinois trouvent la transversale des buts de Gauthier Descloux. Ça chauffe ! Après un peu moins de huit minutes, les Aigles se retrouvent en supériorité numérique. Mais ils n’arrivent pas à se montrer dangereux. Même situation moins de cinq minutes plus tard. Mais cette fois-ci, les Aigles prennent leur envol. Bien servi par Timothy Kast, Tommy Wingels signe son retour dans l’alignement en faisant trembler les filets de Müller. Dans ce premier tiers très tactique, il fallait bien une situation spéciale pour débloquer le score. Et à moins de trois minutes de la fin, un tir anodin de Jonathan Mercier finit au fond des filets de Müller. Le n°22 donne deux longueurs d’avance aux Aigles. Une situation idéale pour la troupe de Chris McSorley après 20 minutes.

Dès l’entame de la période intermédiaire, les Aigles se retrouvent en supériorité numérique. C’est le siège des buts de Müller… mais ça ne rentre pas ! Au retour d’Hofmann, Noah Rod trouve le poteau ! Il va s’agir de ne pas regretter ces occasions ! Cette action a le don de réveiller les Luganais. Peu avant la mi-match, les Tessinois reviennent dans la partie sur un coup du sort. Sannitz centre devant les cages genevoises et Arnaud Jacquemet dévie le puck au fond des filets. Mais les Aigles ne doutent pas longtemps. Moins de trente secondes plus tard, Tommy Wingels y va de son doublé suite à un cafouillage devant les buts luganais !

Le match perd alors en intensité. A la 35ème, Gauthier Descloux doit s’employer devant Sannitz pour éviter la réduction du score. Malgré une pression tessinoise en fin de tiers, le score n’évolue pas.

Les intentions des Luganais sont claires : revenir au score le plus rapidement possible. La pression est donc mise d’entrée. Ils bénéficient rapidement d’une supériorité numérique. C’est très chaud devants les buts de Gauthier Descloux, mais les Grenat tiennent. Et au plus fort de la pression tessinoise, Mike Völlmin se sent pousser des ailes et inscrit le n°4 d’un tir de la ligne bleue. La réaction luganaise ne tarde pas. Suite à une pénalité contre Tommy Wingels, les Tessinois reviennent à deux longueurs à un peu plus de dix minutes de la sirène finale. Dès lors, les hommes de Greg Ireland se ruent à l’assaut des buts de Gauthier Descloux. Les situations chaudes se multiplient. Mais à cinq minutes de la fin, l’homme de la soirée, Tommy Wingels, transforme un caviar de Daniel Winnik pour redonner trois longueurs d’avance aux Aigles. Un matelas confortable qui permet de gérer la fin du match…. Jusqu’à la pénalité sifflée contre Eliot Berthon à trois minutes de la fin. Les Luganais tentent alors le tout pour le tout en sortant leur portier. Mais à 120 secondes du terme, un Tessinois se fait pénaliser à son tour et le rapport de force s’égalise. Goran Bezina y va même de son goal à 40 secondes de la sirène. La réduction du score de Morinini devient anecdotique.

Magnifique victoire des Aigles ce soir ! Le meilleur moyen de commencer l’année et de préparer le déplacement de demain à Davos. Un match commenté en direct sur Radio Lac.

Genève-Servette - HC Lugano 6-3 (2-0; 1-1; 3-2)

Les Vernets: 6676 spectateurs

Arbitres: Daniel Stricker, Joris Müller, Marc-Henri Progin, Stany Gnemmi

Buts: 14e Wingels (Kast, Richard / à 5vs4) 1-0, 18e Mercier (Winnik, Richard) 2-0, 27e Sannitz (Chorney) 2-1, 28e Wingels (Winnik, Richard) 3-1, 48e Völlmin 4-1, 50e Lapierre (Chorney / à 5vs4) 4-2, 56e Wingels (Winnik, Richard) 5-2, 60e Bezina (Almond / à 5vs4) 6-2, 60e Morini (Chorney, Matewa) 6-3

Pénalités: 3x2' contre Genève-Servette et 5x2' contre Lugano

Genève-Servette: Descloux, Tömmernes, Wingels, Maillard, Skille, Jacquemet, Wick, Kast, Mercier, Winnik, Rubin, Völlmin, Vukovic, Bezina, Richard, Romy, Almond, Fritsche, Berthon, Bozon, Rod

Lugano: Müller, Vauclair, Ronchetti, Jecker, Bertaggia, Hofmann, Chorney, Fazzini, Haapala, Jörg, Morini, Lajunen, Lapierre, Reuille, Riva, Sannitz, Vedova, Loeffel, Matewa, Bürgler

GSHC vs HC Lugano

Multimédia

Statistiques

Ouvrir/Fermer la légende
B
Buts
Bs
Buts (supériorité numérique)
Bi
A
Assists
+/-
Plus / Moins
Pe
Penalité en minutes
Min
Temps joué en minutes
Sr
Nombre de shoot reçu
Be
Buts encaissés
Bb
But encaissé en box-play
Mc
Matchs commencés par le gardien
Me
Matchs où le gardien est entré en cours de jeu
Ms
Matchs où le gardien est sorti en cours de jeu
Cg
Cargill Cup

Highlights

Meilleur(s) buteur(s)
Meilleur(s) assist
Le plus pénalisé
Le meilleur +/-
Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.