Ensemble, toujours !

FR | EN

Match linked
Lausanne HC

Résumé

3:4
(Tirs au but)
GSHC
12.01.2019

Le derby du Lac aux Genevois

Les Aigles s’imposent dans le derby du Lac de Genève au bout du suspens !

Après la victoire en prolongation d’hier soir aux Vernets, Chris McSorley n’a pas effectué de changements dans son alignement, hormis la présence ce soir de Gauthier Descloux devant les filets genevois.

Les Aigles s‘offrent une petite frayeur sur le premier shift. Le puck, dévié par une crosse genevoise termine sur le petit filet au-dessus des buts de Gauthier Descloux. Mais les Aigles réagissent bien. Après 2 minutes, Jonathan Mercier manque son tir alors qu’il était seul face à la cage vide. Aucun round d’observation ! Les débats sont équilibrés. Après un peu plus  de 6 minutes, Leone s’en va seul affronter le portier des Aigles. Mais le n°34 s’interpose brillamment. Mais moins de 30 secondes plus tard, les Lausannois vont ouvrir la marque grâce à Moy dans un angle impossible. Les Aigles réagissent par Cody Almond, mais Zurkirchen veille au grain. A la 13ème minute, Tommy Wingels et Tanner Richard tentent de pousser le puck au fond des filets, suite à un gros cafouillage. Mais rien n’y fait. La fin de tiers est rythmée. Les deux équipes se procurent plusieurs occasions. A moins de trois minutes de la fin de cette période initiale, Les Lausannois trouvent même la transversale des buts genevois. A une seconde de la fin, Tanner Richard, en bonne position alors que son équipe est en powerplay, trouve malheureusement Zurkirchen sur sa route.

Les Aigles entament la période intermédiaire avec un homme de plus sur la glace. Ils ont 51 secondes pour faire fructifier cet avantage. Mais malheureusement, ca ne fonctionne pas. Directement dans l’enchainement, les Aigles vont néanmoins revenir à la marque. Suite à un cafouillage devant les buts, Tommy Wingels peut glisser le puck au fond. Les Lausannois demandent directement le « coach challenge » pour un hors-jeu dans l’action qui a précédé. Mais après de longues minutes passées devant la vidéo, le but est validé. Sur l’engagement, Bertschy s’offre un solo dans l’arrière-garde genevoise. Mais Gauthier Descloux est impérial. Par contre, le portier des Aigles ne pourra rien faire moins de deux minutes plus tard sur un envoi de Frick laissé étrangement seul. Tout est à refaire. A la 23ème minute, les Genevois se retrouvent avec un homme de plus sur la glace. Mais ce sont les Lausannois qui se procurent, en contre, la plus belle opportunité. Les Aigles peinent à se procurer de grosses occasions. A la mi-match, Tim Bozon part seul affronter Zurkirchen, mais le n°94 genevois est arrêté irrégulièrement…deux minutes de pénalité, mais pas de pénalty. Les deux équipes se retrouvent ensuite à 4. Tommy Wingels perd un puck à la ligne bleue adverse. Bertschy en profite pour traverser la patinoire et aller battre Gauthier Descloux. Mais les Aigles vont revenir moins de trois minutes plus tard. Servi par Eliot Berthon qui se trouvait pourtant à terre, Tim Bozon peut ramener son équipe à une longueur. Cette réussite ponctue un bon temps fort genevois. Dans l’enchainement, les Aigles se retrouvent en supériorité numérique. Il y a le feu devant la cage lausannoise. Mais ça ne veut pas rentrer. A 30 secondes de la fin du tiers, en infériorité numérique, Daniel Winnik se procure une dernière grosse occasion. Mais les deux équipes  rentrent aux vestiaires avec cet avantage d’un but pour les Lions.

Les Aigles montrent d’emblée leurs intentions dans le « dernier vingt ». Après moins de deux minutes, Tim Bozon alerte sérieusement Zurkirchen. Sur l’engagement, Henrik Tömmernes arme un tir surpuissant qui frôle les montants des buts vaudois. Mais en jouant de la sorte, les Genevois offrent des possibilités de contres  à son adversaire du soir. Les Aigles vont revenir au score logiquement après moins de huit minutes. Idéalement servi par Tommy Wingels, Henrik Tömmernes peut égaliser à la manière d’un attaquant malin. Cette réussite a le don de réveiller les Lausannois. Ceux-ci se créent quelques possibilités. Mais globalement, ce dernier tiers est à l’avantage des hommes de Chris McSorley. A cinq minutes de la fin, Zangger se procure la plus belle occasion de son équipe, mais Gauthier Descloux oppose son veto. A 45 secondes du terme du temps réglementaire, Cody Almond y va de son solo. Mais Zurkirchen ne l’entend pas de cette oreille et bloque le tir du revers du n°89 genevois. C’est donc en prolongation que les deux équipes vont devoir se départager. Noah Rod est le premier à faire passer des frissons dans le dos des supporters vaudois après une minute. Puis les Lausannois partent deux fois de suite à 2 contre 1. Gauthier Descloux puis son poteau droit disent non ! Puis c’est au tour de Tommy Wingels de voir son tir dévié in-extremis par Zurkirchen. A 1’10 de la fin, les Aigles bénéficient d’une supériorité numérique. Mais le score n’évolue pas. Ça sera donc les tirs au but. Et à ce petit jeu, ce sont les Aigles qui remportent les deux point dans un match qu’ils auront dominé outrageusement au niveau des tirs : 47-22 !!!!

Prochain rendez-vous pour les Aigles mardi aux Vernets pour la venue de Berne. Billets disponibles ICI.

Lausanne - Genève-Servette 3-4 tb (1-0; 2-2; 0-1)

Malley 2.0: 6700 spectateurs (guichets fermés)

Arbitres: Anssi Salonen (FIN), Stefan Eichmann, Roman Kaderli, Marc-Henri Progin

Buts: 7e Moy (Nodari) 1-0, 22e Wingels (Winnik, Kast) 1-1, 23e Frick (Nodari, Leone) 2-1, 32e Bertschy 3-1, 35e Bozon (Berthon, Wingels) 3-2, 48e Tömmernes (Wingels, Jacquemet) 3-3

Pénalités: 7x2' contre Lausanne et 4x2' contre Genève-Servette

Lausanne: Zurkirchen, Lindbohm, Borlat, Herren, Traber, Jeffrey, In-Albon, Bertshy, Emmerton, Frick, Froidevaux, Antonietti, Grossmann, Genazzi, Leone, Kenins, TRutmann, Nodari, Vermin, Zangger, Moy

Genève-Servette: Descloux, Tömmernes, Wingels, Maillard, Skille, Jacquemet, Wick, Kast, Mercier, Winnik, Rubin, Völlmin, Vukovic, Bezina, Richard, Dufner, Almond, Fritsche, Berthon, Bozon, Rod

Lausanne HC vs GSHC

Multimédia

Statistiques

Ouvrir/Fermer la légende
B
Buts
Bs
Buts (supériorité numérique)
Bi
A
Assists
+/-
Plus / Moins
Pe
Penalité en minutes
Min
Temps joué en minutes
Sr
Nombre de shoot reçu
Be
Buts encaissés
Bb
But encaissé en box-play
Mc
Matchs commencés par le gardien
Me
Matchs où le gardien est entré en cours de jeu
Ms
Matchs où le gardien est sorti en cours de jeu
Cg
Cargill Cup

Highlights

Meilleur(s) buteur(s)
Meilleur(s) assist
Le plus pénalisé
Le meilleur +/-
Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.