Ensemble, toujours !

FR | EN

Match linked
GSHC

Résumé

3:4
(Tirs au but)
EV Zug
14.12.2017

Fin de série pour les Aigles

Nouvelle rencontre de championnat ce jeudi soir pour les Aigles, qui recevaient l’EV Zug. En route pour une cinquième victoire consécutive, les Aigles se sont finalement inclinés aux tirs aux buts.

 GSHC vs EV Zug

A l’occasion de la réception de l’EV Zoug, les Aigles enregistrent le retour de Noah Rod. Gauthier Descloux fait son retour mais se retrouve « sur le banc » et il s’agit du premier des deux matches que Dominic Forget (HCC) effectuera cette semaine avec les Aigles.

Le début de partie est très rythmé. Cela va d’un but à l’autre. Les Aigles semblent continuer sur le même tempo que lors de la victoire de mardi à Lugano. Romain Loeffel obtient deux grosses chances après moins de trois minutes de jeu. Tanner Richard inquiète Stephan dans la minute suivante. Mais à chaque fois, personne n’arrive à profiter du rebond. Les Zougois ne s’en laissent pas compter. Chaque incursion dans le camp de défense est dangereuse.

Suite à une pénalité contre Tim Traber, les Zougois mettent le feux à l’arrière-garde genevoise. Mais Remo Giovannini tient la baraque. Et alors que le n°21 s’apprête à quitter le banc d’infamie, McIntyre profite d’un rebond pour marquer dans la cage vide. Frustrant ! 

Dès lors, les Zougois mettent la pression et augmentent le tempo. Pas de quoi effrayer des Aigles bien en place. Peu avant la fin du tiers, les Grenat bénéficient de 75 secondes avec deux hommes de plus sur la glace. Arnaud Jacquemet fait exploser les Vernets d’un magnifique tir sur réception. Les Zougois sont nerveux en cette fin de tiers et accumulent les pénalités. Mais après 20 minutes, le score est bien de 1-1.

Au début de ce tiers médian, les Aigles bénéficient encore de 35 secondes de supériorité numérique. Mais cela ne donne rien. Mais les Grenat sont néanmoins largement dominateurs à l’entame de cette période.

Nick Spaling est à quelques centimètres de donner l’avantage à ses couleurs après trois minutes. Mais Stephan est à son affaire. Et alors que l’on approche de la mi-match, les Aigles vont s’envoler. En 75 secondes, Juraj Simek (en powerplay !) et Arnaud Jacquemet (encore!) donnent deux buts d’avance à leurs couleurs. Splendide ! Et les Vernets adorent ! Les Aigles jouent beaucoup plus libérés.

En fin de tiers, les Zougois bénéficient de 89 secondes à 5 contre 3. Une fois de plus, Remo Giovannini est héroïque et les Aigles rentrent au vestiaire avec deux goals d’avance ! 

Les Zougois entrent dans le dernier tiers en mettant, comme prévu, beaucoup de pression. De fait, les Aigles jouent en contre; plan de jeu qui leur permet de se montrer dangereux à chaque incursion. Mais après quatre minutes, les Grenat se retrouvent à nouveau à 4 contre 5. Les hommes de Kreis campent littéralement dans le camp genevois. Les esprits s’échauffent, mais Remo Giovannini se montre à nouveau intraitable. 

A 10 minutes de la fin, les Zougois reviennent néanmoins dans la partie grâce à leur TopScorer Roe qui peut fusiller le portier des Aigles. La crispation commence à se faire sentir. Et les pénalités s’accumulent du côté genevois. Sur l’une d’elle, les Zougois égalisent à six minutes de la fin. La pression zougoise était intenable, et ça a fini par payer. Les Aigles peinent en fin de tiers. Ils n’arrivent plus à déployer leur jeu qui a fait tellement mal aux hommes de Kreis pendant deux tiers. Et, après 60 minutes, les deux équipes se retrouvent à égalité.

On part pour une prolongation de 5 minutes. A moins de trois minutes de la fin, les Aigles se retrouvent en supériorité numérique. Mais le powerplay ne parvient pas à déjouer le jeu défensif zougois, malgré un tir surpuissant de Tanner Richard sur le poteau au moment où le Zougois puni revenait sur la glace.

C’est donc aux tirs au but que tout va se jouer. Après une série interminable, les Zougois s’imposent 2-1, mettant fin à la série de victoires des Grenat.

Prochain rendez-vous pour les Aigles vendredi soir à Lausanne. Un match retransmis en direct au McSorley's Sports Bar et commenté en direct sur Radio Lac et Titulaire.ch.

Genève-Servette - EV Zug 3-4 tb (1-1; 2-0; 0-2)

Les Vernets: 5467 spectateurs

Arbitres: Alessandro Dipietro, Daniel Stricker, Roman Kaderli, Marc-Henri Progin

Buts: 9e McIntyre (à 5cs4) 0-1, 19e Jacquemet (Richard/à 5vs3) 1-1, 28e Simek (Vukovic, Riat/à 5vs4) 2-1, 29e Jacquemet (Da Costa, Spaling) 3-1, 51e Roe (Forrer) 3-2, 54e Schlumpf (à 5vs4) 3-3

Pénalités: 6x2'+1x10' (Mercier) contre Genève-Servette et 5x2'+1x10' (Leeger) contre Zug

Genève-Servette: Giovannini, Bezina, Petschenig, Mercier, Wyniger, Loeffel, Vukovic, Jacquemet, Rod, Richard, Romy, Rubin, Forget, Spaling, Simek, Riat, Douay, Da Costa, Schweri, Wick, Traber

EV Zug: Stephan, Morant, Alatalo, Leeger, Forrer, Diaz, Thiry, Schlumpf, Fohrler, McIntyre, Roe, Diem, Holden, Suri, Zehnder, Kast, Senteler, Klingberg, Lammer, Schnyder, Habertich

GSHC vs EV Zug

Multimédia

Statistiques

Ouvrir/Fermer la légende
B
Buts
Bs
Buts (supériorité numérique)
Bi
A
Assists
+/-
Plus / Moins
Pe
Penalité en minutes
Min
Temps joué en minutes
Sr
Nombre de shoot reçu
Be
Buts encaissés
Bb
But encaissé en box-play
Mc
Matchs commencés par le gardien
Me
Matchs où le gardien est entré en cours de jeu
Ms
Matchs où le gardien est sorti en cours de jeu
Cg
Cargill Cup

Highlights

Meilleur(s) buteur(s)
Meilleur(s) assist
Le plus pénalisé
Le meilleur +/-
Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.