Ensemble, toujours !

FR | EN

Match linked
GSHC

Résumé

3:2
(Temps réglementaire)
Brûleurs de Loups Grenoble
19.08.2017

Premier match aux Vernets et première victoire

Ambiance estivale aux Vernets, où près de 2000 personnes ont fait le déplacement pour découvrir ces Aigles cuvée 2017-18. Alors que la température extérieure dépassait allégrement les 20°, il n’était pas rare de croiser tongs et shorts dans les allées de la patinoire.

Pour ce premier match à la maison, les Grenat étaient bien décidés à faire bonne impression devant leur public. Pas le temps de plaisanter, et moins de deux minutes après le coup d’envoi, Riat parvient à mettre le premier goal. Premier goal qui résume parfaitement la première partie de cette rencontre : à sens unique.

Les Aigles n’ont cessé de se créer des occasions mais il faudra attendre la 16ème minute pour voir Spaling enfiler le deuxième, assisté par Gerbe et Vermeille. Cette longue attente est le fait d’un Lucas Horak héroïque, repoussant tous les assauts genevois sans fléchir. Le gardien grenoblois a livré une prestation remarquable tout au long de ce premier tiers, et même du match, et permis à son équipe de rester dans la partie.

Et heureusement pour Grenoble ! A la reprise, les Bruleurs de loups mettent davantage de pression et on tourne de plus en plus la tête du côté de la cage défendue par Bays. Jusqu’à une situation spéciale en milieu de match qui permet à Grenoble de réduire l’écart à 2 à 1. Et la remontée grenobloise ne va pas s’arrêter là. Profitant de quatre minutes de supériorité numérique suite à deux pénalités consécutives subies par les Aigles, Grenoble revient à 2 partout dans ce match ! Tout est à refaire.

Bien décidés à ne pas en rester là, les Grenat attaquent le troisième tiers à 100 à l’heure. En trois minutes, ce ne sont pas moins de deux buts qui auront été refusés aux Aigles ! L’un marqué du patin et le deuxième pour un hors-jeu.

Mais les Grenat ne lâchent pas et continuent de pousser. Jusqu’à ce que Fransson, assisté de Romy, puisse redonner l’avantage au GSHC à la 49ème minute. Un avantage que les Aigles ne laisseront plus filer.

Après quelques passages plutôt difficiles, au deuxième tiers notamment, ce premier match aux Vernets se termine donc par une victoire. Une victoire qui en appelle d’autres.  

Genève-Servette - Grenoble 3-2 (2-0; 0-2; 1-0) 

Les Vernets : 1922 spectateurs 

Arbitres : Didier Massy, Ken Mollard, Nicolas Fluri, Stany Gnemmi 

Pénalités : 5x2’ contre Genève-Servette et 10x2’ contre Grenoble

Genève-Servette : Bays, Gerbe, Riat, Hasani, Simek, Spaling, Wick, Fransson, Traber, Vermeille, Rubin, Vukovic, Loeffel, Petschenig, Douay, Smons, Tömmernes, Romy, Almond, Rod, Maillard

Grenoble : Horak, Bisaillon, Hardy, Rodman, Baazzi, Giroux, Baylacq, Bonnardel, Kara, Ville, Cote, Golicic, Legault, Trabichet, Champagne, Kunnas, Tartari, Hordelay, Le Blond, Arnaud 

Note : Grenoble sans gardien dès 59'39''

GSHC vs Brûleurs de Loups Grenoble

Multimédia

Statistiques

Ouvrir/Fermer la légende
B
Buts
Bs
Buts (supériorité numérique)
Bi
A
Assists
+/-
Plus / Moins
Pe
Penalité en minutes
Min
Temps joué en minutes
Sr
Nombre de shoot reçu
Be
Buts encaissés
Bb
But encaissé en box-play
Mc
Matchs commencés par le gardien
Me
Matchs où le gardien est entré en cours de jeu
Ms
Matchs où le gardien est sorti en cours de jeu
Cg
Cargill Cup

Highlights

Meilleur(s) buteur(s)
Meilleur(s) assist
Le plus pénalisé
Le meilleur +/-
Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.