Ensemble, toujours !

FR | EN

Match linked
GSHC

Résumé

4:5
(Temps réglementaire)
ZSC Lions
03.12.2013

Plein de rebondissements

Les spectateurs présents aux Vernets ont assisté à un match plein de rebondissements. Mais, comme il fallait un vainqueur, les dieux du hockey ont choisi Zurich, l’équipe qui a remporté les premier et troisième tiers (4-5).

Les rebondissements commençaient avant même la rencontre. Pour pallier aux défections dans l’arrière-garde, Chris McSorley affectait Kevin Romy aux tâches défensives. Le Neuchâtelois prouvait sa polyvalence lors de cette partie puisqu’il s’en sortait bien dans son intérim, surtout qu’il évoluait comme attaquant lors des situations spéciales.

Le match, quant à lui, offrait un beau spectacle avec deux équipes qui voulaient clairement s’imposer. Les Lions étaient toutefois les premiers à trouver le chemin des filets, prenant un peu de court tout Genève.

Les Aigles prenaient le temps de digérer cette ouverture du score. Puis, lors de la période médiane, ils égalisaient grâce à Denis Hollenstein. Mais à peine le temps de savourer que Zurich prenait deux longueurs d’avance. Pourtant, le cœur genevois y était. Il fallait alors patienter un peu avant de voir la réaction des Servettiens.

Comme contre Fribourg, ils livraient un spectacle grandiose en trois minutes et cinq secondes. C’était ltemps qu’il fallait à Christian Marti, Chris Rivera et Jonathan Mercier, pour renverser la situation et mener au score. Un retour inespéré qui coutait sa place à Lukas Flüeler.

L’entrée de Tim Wolf faisait du bien à ses coéquipiers. Plus appliqués défensivement, ils s’offraient ainsi la possibilité de rester dans le match et revenir. Il fallait tout le talent de Patrik Bärtschi, auteur des deux derniers buts de la soirée, pour que les Lions l’emportent.

Ce match fou promet une belle revanche jeudi soir au Hallenstadion. Puis, les Grenat auront encore deux déplacements avant de retrouver les Vernets. Ce sera le jeudi 12 décembre contre Bienne (19h45) et on fêtera l’Escalade. Billets disponibles en cliquant ICI.

Genève-Servette HC – Zürich SC Lions 4-5 (0-1 ; 4-2 ; 0-2)

Buts

10’32 Mike Künzle (Chris Baltisberger) 0-1
24’20 Denis Hollenstein (Roland Gerber) 1-1
24’39 Ryan Shannon (Dan Fritsche, Roman Wick) 1-2
27’46 Robert Nilsson (Mark Bastl, Reto Schäppi) 1-3
34’05 Christian Marti (Matthew Lombardi, Kaspars Daugaviņš) 2-3
34’54 Chris Rivera (Jonathan Mercier, Denis Hollenstein) 3-3
37’10 Jonathan Mercier (Denis Hollenstein, Chris Rivera) 4-3
49’29 Patrik Bärtschi (Morris Trachsler, Mathias Seger) 4-4
51’41 Patrik Bärtschi (Mark Bastl, Severin Blindenbacher) 4-5

Feuille de match officielle

Arbitres : Andreas Koch, Didier Massy ; Andreas Kohler, Gilles Mauron.

Patinoire des Vernets : 6735 spectateurs.

Pénalités : 5x2’ contre Genève-Servette. 4x2’ contre Zurich.

Notes : Genève-Servette sans Almond, Antonietti, Iglesias, Jacquemet (blessés) et Douay (avec la France des moins de 20 ans. Zurich sans Keller, Kenins, McCarthy (blessés). 37’10 : Tim Wolf remplace Lukas Flüeler dans la cage zurichoise. Temps-mort : Genève-Servette à 58’44. Genève-Servette sans gardien de 58’19 à 60’00.

3 étoiles du match – Cargill-ASED Cup
1. Denis Hollenstein
2. Patrik Bärtschi (ZSC)
3. Jonathan Mercier

Résultat de la soirée en National League A
SC Bern – HC Davos 4-3 (2-1 ; 2-2 ; 0-0)
EHC Bienne – Rapperswil-Jona Lakers 3-1 (0-0 ; 1-1 ; 2-0)
HC Fribourg-Gottéron – HC Lugano 2-4 (1-1 ; 1-2 ; 0-1)
Kloten Flyers – EV Zug 3-1 (1-1 ; 2-0 ; 0-0)
Lausanne HC – HC Ambrì-Piotta 2-1 (0-0 ; 1-1 ; 1-0)

GSHC vs ZSC Lions

Multimédia

GSHC - ZSC (4:5)

GSHC - ZSC (4:5)

Vidéo Voir la vidéo "GSHC - ZSC (4:5)"

Statistiques

Ouvrir/Fermer la légende
B
Buts
Bs
Buts (supériorité numérique)
Bi
A
Assists
+/-
Plus / Moins
Pe
Penalité en minutes
Min
Temps joué en minutes
Sr
Nombre de shoot reçu
Be
Buts encaissés
Bb
But encaissé en box-play
Mc
Matchs commencés par le gardien
Me
Matchs où le gardien est entré en cours de jeu
Ms
Matchs où le gardien est sorti en cours de jeu
Cg
Cargill Cup

Highlights

Meilleur(s) buteur(s)
Meilleur(s) assist
Le plus pénalisé
Le meilleur +/-
GSHC - ZSC (4:5)

GSHC - ZSC (4:5)

Vidéo Voir la vidéo "GSHC - ZSC (4:5)"