Ensemble, toujours !

FR | EN

07 octobre 2013

L’Avant-match – Après huit ans d’attente

Certains diront « enfin », d’autres « c’était trop long » et les plus médisants « l’adversaire n’a pas sa place en NLA, mais nous oui ». Et, là, ce ne sont que les formules de politesse. Car, demain soir, du côté de Malley, ce sera la fin d’une longue attente : huit ans que l’arc lémanique attendait un vrai derby, le seul d’ailleurs dans le cœur des bons Genevois. Le GSHC et le Lausanne HC vont enfin croiser le fer de manière officielle, et non plus en matchs de préparation comme ces derniers étés.

Demain, ce sera donc le premier des quatre derbies lémaniques de la saison. Lausanne a l’honneur de recevoir en premier avant de venir, une semaine plus tard, aux Vernets. Pour le néo-promu, ce match pourrait servir de relance. En effet, après un départ canon (l’« effet néo-promu »), les Lions vaudois ont vu leur rythme de croisière ralentir. Il y a une bonne raison à cela, les équipes ont eu le temps d’analyser le système de Heinz Ehlers pour trouver une parade.

Côté servettien, la tendance est inversée. Après un départ difficile, l’équipe trouve son rythme. Elle reste sur deux succès compliqués, mais victoires quand même. La raison du « compliqué » était les absences communes de Tobias Stephan et Chris McSorley sur décisions de la Ligue. Les Grenat ont fait parler leurs qualités de groupe en se montrant, notamment, solidaires avec leurs gardiens.

Les gardiens sont d’ailleurs le gros point d’interrogation avant ce derby. Côté genevois, une solution doit encore être trouvée puisque Tobias Stephan ne sera pas encore autorisé à jouer. Quant à Cristobal Huet, il a laissé entendre qu’il était légèrement blessé. Le début du poker menteur ?

Le match de demain sera arbitré par Stefan Eichmann et Karol Popovic, assistés de Roger Arm et Michael Rohrer.

Pour les personnes ne pouvant se rendre à Lausanne, vous pourrez assister à la rencontre en direct du McSorley’s Pub & Steak House. Profitez alors de l’occasion pour soutenir également le GS II qui affrontera Sion-Nendaz dès 20h30 aux Vernets.