Ensemble, toujours !

FR | EN

Match linked
GSHC

Résumé

3:2
(Temps réglementaire)
Salavat Yulaev Ufa
26.12.2014

Un départ canon

Les Grenat ont connu un départ idéal lors du match d’ouverture de la 88e Coupe Spengler. Les tenants du titre ont inscrit trois buts très rapidement, de quoi les mettre à l’abri du Salavat Yulaev Ufa. Mais ils ont souffert jusqu’au bout, puisque les Russes n’ont rien lâché (3-2).

Les Aigles savaient que les Russes allaient venir fort dès l’entame de la rencontre. Mais ils ne pensaient pas qu’ils allaient bénéficier de situations favorables rapidement. A la cinquième minute, Ufa était puni pour la première fois de la rencontre. Sur un long rebond du gardien, Timothy Kast ouvrait le score. Après plusieurs minutes à égalité numérique, Salavat Yulaev concédait une seconde pénalité. Cette fois-ci, c’était Taylor Pyatt qui récupérait victorieusement le rebond. Les Russes avaient compris l’avertissement et ne donnaient plus d’avantage numérique aux Genevois.

Mais la rébellion d’Ufa tardait à se produire. D’autant plus qu’Inti Pestoni profitait d’un tir qu’il bloquait lui-même pour aller inscrire le troisième but grenat.

Si la nuit porte conseil à certains, la pause l’a en tout cas été pour les Russes. Dès le retour des vestiaires, l’élan du match changeait de camp. Salavat Yulaev mettait une grosse pression sur le GSHC, mais il tenait bien autour de Christophe Bays. Cependant, à la mi-match, il concédait un premier but, bientôt suivi d’un second. Il faut dire aussi que les Aigles étaient punis quatre fois durant cette période médiane.

Au début du troisième tiers, les Aigles se faisaient une grosse frayeur. Bays arrêtait le puck avec sa carotide. Il restait étendu de longues secondes sur la glace avant de se relever, mais pas en état de continuer. C’était donc à Janick Schwendener qu’il revenait de tenir la baraque sous les assauts russes. Le Grison se montrait à la hauteur et empêchait toute égalisation.

Les Aigles ont gagné le droit de ne pas jouer demain. Ils affronteront le Jokerit Helsinki seulement dimanche à 15h pour une place en demi-finale.

Genève-Servette HC – Salavat Yulaev Ufa 3-2 (3-0 ; 0-2 ; 0-0)

Buts

05’48 Timothy Kast (Tom Pyatt, Taylor Pyatt ; à 5 contre 4) 1-0
13’59 Taylor Pyatt (Arnaud Jacquemet, Timothy Kast ; à 5 contre 4) 2-0
17’21 Inti Pestoni 3-0
31’31 Anton Slepyshev 3-1
34’14 Ilkka Heikkinen (Anton Slepyshev, Dmitriy Semin ; à 5 contre 4) 3-2

Arbitres : Stefan Eichmann, Daniel Piechaczek ; Franco Espinoza, Andreas Kohler.

Vaillant Arena, Davos : 6300 spectateurs.

Pénalités : 5x2’ contre Genève-Servette. 2x2’ contre Ufa.

Notes : Genève-Servette sans D‘Agostini, Mayer, Marti (blessés), Antonietti, Untersander, Traber (surnuméraires), Ranger (au repos), Descloux et Rod (avec la Suisse M20). 42’09 Janick Schwendener remplace Christophe Bays dans les buts genevois. Temps-mort : Ufa à 58’58. Ufa sans gardien de 59’05 à 60’00.

Meilleurs joueurs
Genève-Servette HC : Tom Pyatt
Salavat Yulaev Ufa : Anton Slepyshev

GSHC vs Salavat Yulaev Ufa

Multimédia

Statistiques

Ouvrir/Fermer la légende
B
Buts
Bs
Buts (supériorité numérique)
Bi
A
Assists
+/-
Plus / Moins
Pe
Penalité en minutes
Min
Temps joué en minutes
Sr
Nombre de shoot reçu
Be
Buts encaissés
Bb
But encaissé en box-play
Mc
Matchs commencés par le gardien
Me
Matchs où le gardien est entré en cours de jeu
Ms
Matchs où le gardien est sorti en cours de jeu
Cg
Cargill Cup

Highlights

Meilleur(s) buteur(s)
Meilleur(s) assist
Le plus pénalisé
Le meilleur +/-