Ensemble, toujours !

FR | EN

Match linked
GSHC

Résumé

5:4
(Tirs au but)
HC Davos
18.02.2015

Quelle remontée !

Le Genève-Servette Hockey Club a souffert contre Davos, mais il a trouvé l’énergie nécessaire pour passer de 1-4 à 4-4 durant la deuxième moitié de match. Il a sué, mais a fini par battre les Grisons lors des tirs au but (tb 5-4).

Forts de leurs trois succès de rang, les Grenat pouvaient nourrir tous les espoirs avant cette partie. Mais la lutte pour les meilleures places possibles était une réalité lors de cette rencontre. Davos se battait pour conserver sa place dans le Top-4 et, si possible, creuser l’écart sur Lugano.

Les visiteurs faisaient donc tout pour créer des erreurs dans le jeu servettien. Et cela payait puisqu’ils prenaient le large en première période, puis continuaient leur marche en avant lors de la deuxième. Le but de Romain Loeffel était presque anecdotique au milieu des réussites davosiennes.

Mais la fin du tiers médian allait sonner le début de la révolte genevoise. Et c’était Tom Pyatt qui montrait la voie à suivre à ses coéquipiers. Cette fois-ci, aucune supériorité numérique grisonne ne venait couper les ailes des Grenat. Ils parvenaient même à conserver leur élan pendant la pause pour revenir avec de grosses ambitions.

Au début de la dernière période, Taylor Pyatt imitait son frère et ramenait ses couleurs à une longueur de Davos. Mais il fallait attendre les dernières secondes pour pousser le « ouf » de soulagement tant attendu. Déviant un centre aérien de Matt D’Agostini, Cody Almond égalisait alors qu’il restait 66 secondes à jouer et que Robert Mayer avait céder sa place à un sixième joueur de champ.

La prolongation ne donnait rien. Davos n’exploitait pas une supériorité numérique, tout comme le GSHC, malgré un nouveau retrait de Robert Mayer dans les dernières secondes. Les tirs au but étaient plus favorables aux Aigles. Deuxième tireur Genevois, D’Agostini donnait l’avantage aux siens, mais Dick Axelsson, avant-dernier Davosien à se présenter devant Mayer, lui répondait. Le dernier tireur était Cody Almond, qui ne manquait pas son duel avec Leonardo Genoni, pour devenir le héros de la soirée.

Le seul point négatif de cette rencontre est que les Grenat sont désormais hors course pour la quatrième place. Mais ils viennent de signer un quatrième succès consécutif, ont su remonter un gros déficit et trouver les ressources nécessaires pour disposer d’une grosse cylindrée de NLA, Ils sont donc en confiance avant la double confrontation contre Fribourg, vendredi à la BCF-Arena et samedi aux Vernets. Billets disponibles en cliquant ICI.

Genève-Servette HC – HC Davos tb 5-4 (0-2 ; 2-2 ; 2-0)

Buts

10’42 Andres Ambühl (à 4 contre 5, tir de pénalité) 0-1
12’30 Dick Axelsson (Enzo Corvi, Dario Simion) 0-2
21’28 Andres Ambühl (Dick Axelsson ; à 4 contre 5) 0-3
23’11 Romain Loeffel (Chris Rivera, Arnaud Jacquemet ; à 5 contre 4) 1-3
24’14 Marc Wieser (Dick Axelsson, Dino Wieser ; à 5 contre 4) 1-4
35’57 Tom Pyatt (Romain Loeffel, Matthew Lombardi ; à 5 contre 4) 2-4
44’00 Taylor Pyatt (Matthew Lombardi, Dario Trutmann) 3-4
58’54 Cody Almond (Matt D’Agostini, Kevin Romy ; à 6 contre 4) 4-4
65’00 tir au but victorieux de Cody Almond

Feuille de match officielle

Tirs au but (2-1)
Félicien Du Bois, arrêt
Daniel Rubin, arrêt
Dario Simion, arrêt
Matt D’Agostini, but
Gregory Sciaroni, arrêt
Romain Loeffel, arrêt
Dick Axelsson, but
Timothy Kast, arrêt
Andres Ambühl, arrêt
Cody Almond, but

Résultats de la soirée en National League A
HC Ambrì-Piotta – Zürich SC Lions 0-5 (0-2 ; 0-1 ; 0-2)
SC Bern – Lausanne HC 0-2 (0-0 ; 0-0 ; 0-2)
Kloten Flyers – Rapperswil-Jona Lakers ap 2-1 (0-1 ; 1-0 ; 0-0)
HC Lugano – HC Fribourg-Gottéron ap 4-3 (1-0 ; 0-2 ; 2-1)
EV Zug – EHC Bienne 2-3 (1-1 ; 0-1 ; 1-1)

Arbitres : Andreas Koch, Marc Wiegand ; Balazs Kovacs, Simon Wüst.

Patinoire des Vernets : 6571 spectateurs.

Pénalités : 2x2’ contre Genève-Servette. 8x2’ contre Davos.

Notes : Genève-Servette sans Bays, Bezina, Marti, Ranger, Rod (blessés), Picard (surnuméraire) et Traber (avec Red Ice), mais avec Douay et Dupertuis (Juniors élite). Davos sans Forster, Lindgren, R von Arx (blessés) et Camperchioli (surnuméraire). Temps-morts : Davos à 51’29 ; Genève-Servette à 57’56. Genève-Servette sans gardien de 57’56 à 58’25, de 58’45 à 58’54 et de 64’25 à 64’53.

3 étoiles du match – Cargill-ASED Cup
1. Cody Almond
2. Andres Ambühl (HCD)
3. Matthew Lombardi

GSHC vs HC Davos

Multimédia

GSHC vs Davos - Le match de Mayer

GSHC vs Davos - Le match de Mayer

Vidéo Voir la vidéo "GSHC vs Davos - Le match de Mayer"

Statistiques

Ouvrir/Fermer la légende
B
Buts
Bs
Buts (supériorité numérique)
Bi
A
Assists
+/-
Plus / Moins
Pe
Penalité en minutes
Min
Temps joué en minutes
Sr
Nombre de shoot reçu
Be
Buts encaissés
Bb
But encaissé en box-play
Mc
Matchs commencés par le gardien
Me
Matchs où le gardien est entré en cours de jeu
Ms
Matchs où le gardien est sorti en cours de jeu
Cg
Cargill Cup

Highlights

Meilleur(s) buteur(s)
Meilleur(s) assist
Le plus pénalisé
Le meilleur +/-