Ensemble, toujours !

FR | EN

15 mars 2015

L’adversaire des Playoffs – ZSC Lions

Les demi-finales commencent mardi soir dans le but de désigner les deux Finalistes de la saison 2014-2015. Il n’y a donc plus que quatre équipes en course et, parmi elles, le Genève-Servette Hockey Club. Il est donc venu de vous présenter l’adversaire des Aigles : les ZSC Lions.

Le côté historique
Avant la fusion avec le Grasshoppers Club Küsnacht en 1997, le palmarès de Zurich était maigre : trois titres nationaux, deux Coupes Suisse et autant de Coupes Spengler. Après la création de l’entité « Lions », les Zurichois se sont adjugés cinq couronnes nationales et quelques titres internationaux.

Mais la domination des Lions s’illustre surtout dans les rangs juniors. En effet, Zurich est devenu un pôle d’excellence qui, cette saison, a conquis les titres en Juniors élite A et B ! L’avenir est encore rose du côté du Hallenstadion.

Pour une revanche
Comme le quart de finale contre Lugano, cette demi-finale face à Zurich sera une revanche de la saison dernière. Les Zurichois tenteront d’éviter une nouvelle série qui durera sept matchs ; quant aux Aigles, ils essayeront de se défaire des Lions, même en sept rencontres s’il le faut.

Le joueur qui détient la clé de la série
Le défenseur québécois Marc-André Bergeron avait fait mal aux Grenat la saison passée en inscrivant le but de la victoire lors de l’Acte VII. Privé de réussite contre Bienne, il a quand même amené le 2-0. Il faudra le surveiller de près lors des Powerpay, puisqu’il est la clé de voûte du schéma de Marc Crawford.

En statistique
Zurich et Genève se sont affrontés à quatre reprises en 2014-2015. Les Aigles ont remporté les matchs aux Vernets (3-2 et 6-1), tandis que les Lions sont restés maîtres chez eux (5-3 et tb 3-2). Hormis la rencontre du 13 février aux Vernets, celle de la qualification en Playoffs pour les Aigles, les matchs ont été serrés jusqu’à la sirène finale.

Playoffs compris, Zurich a inscrit 165 buts, soit cinq de moins que les Aigles, mais en ayant disputé un match de plus. Les Lions avaient la meilleure défense de la saison régulière et se sont montrés solides contre Bienne, exception faite de l’Acte I.

Au niveau des compteurs, Roman Wick a fait mieux que Matt D’Agostini sur la saison régulière (41 points contre 37). Par contre, en séries, Cody Almond est le meilleur compteur avec huit points en six matchs (six en sept pour Wick).

Enfin, il est à noter qu’il s’agira de la troisième série de Playoffs entre les deux formations. Zurich s’est imposé en Finale 2008 (4-2) et en demi-finale 2014 (4-3). A chaque fois, le dernier match a eu lieu au Hallenstadion.