Ensemble, toujours !

FR | EN

17 novembre 2014

L’Avant-match – Un mur à faire tomber

Le 20 septembre dernier, les Aigles se faisaient les hôtes de leur ancien portier Tobias Stephan. Deux mois plus tard, c’est au tour de ce dernier de recevoir ses anciens coéquipiers dans son nouveau domicile. Mais, cette fois-ci, Stephan et les Zougois espèrent une meilleure issue, d’autant plus qu’ils seront devant leurs supporters.

Le facteur le plus important pour comprendre les enjeux de ce match est que Zoug, comme Davos, est extrêmement solide à domicile. Si les Grisons ont remporté les onze duels disputés chez eux, Zoug a plié l’échine une fois en neuf parties.

Mais là où les joueurs de Suisse centrale sont encore plus impressionnants que les montagnards, c’est qu’ils n’ont encaissé que dix buts à la Bossard Arena ! A l’heure actuelle, seuls Bienne et Rapperswil ont déjoué Tobias Stephan à plus d’une reprise à Zoug. Les Lakers ont inscrit deux buts et les Seelandais, seuls tombeurs de l’EVZ, quatre. Quant à Lausanne, Kloten et Zurich, ils sont repartis de la Bossard Arena avec un zéro pointé.

Quel sera le destin des Grenat ? Contrairement aux autres équipes de NLA, ils ont un petit avantage face à Zoug. Ils ont côtoyé durant cinq ans Tobias Stephan, s’entraînant quotidiennement avec un des meilleurs gardiens du pays. Ils connaissent donc ses points faibles et comment le déstabiliser. Mais il reste encore à appliquer cela lors du match.

Car Zoug ne se repose pas uniquement sur son portier pour faire la différence à domicile. Les joueurs de champ trouvent également le moyen de faire la différence. Et si le goal-average n’est pas aussi impressionnant que celui de Davos, l’EVZ reste une équipe difficile à manipuler chez elle.

Les arbitres pour le match de demain soir seront Karol Popovic et Daniel Stricker, assistés d’Andreas Abegglen et Peter Küng.