Ensemble, toujours !

FR | EN

29 septembre 2014

Avancée pour le projet de patinoire sur le site du Trèfle Blanc

Les représentants des collectivités publiques genevoises ont rencontré les dirigeants du GSHC afin de discuter de la réalisation d’une nouvelle patinoire sur le site du Trèfle-Blanc. Les parties se sont entendues sur les objectifs et les étapes menant à la réalisation de ce projet ambitieux. Les propositions des collectivités publiques visent à répondre de manière appropriée aux besoins de la région ainsi qu’à ceux du club.

Après plusieurs mois de travail, la rencontre avait pour objet de livrer aux représentants du Genève-Servette Hockey Club (GSHC) les conclusions préliminaires des autorités sur le projet de construction d’une nouvelle patinoire sur le site du Trèfle-Blanc. Participaient à la réunion une délégation du Conseil d’Etat, des conseils administratifs de la Ville de Genève et de la Ville de Lancy, ainsi que de l’Association des communes genevoises et de la direction du GSHC.

Cette démarche fait suite à la décision du Conseil d’Etat du 30 avril 2014 de constituer un comité de pilotage chargé de proposer les modalités de réalisation d’une nouvelle patinoire sur le site du Trèfle-Blanc. Des travaux et des analyses détaillés ont été menés durant ces derniers mois afin d’évaluer le projet présenté initialement par le GSHC et ses partenaires.

Le comité de pilotage a notamment conclu :
- à la nécessité de construire une nouvelle patinoire pour la pratique du hockey sur glace de haut niveau à Genève, ainsi que pour les loisirs, notamment en raison de l’obsolescence de la patinoire des Vernets et de la saturation des trois centres de glace existant dans le canton ;
- à la nécessité de confirmer le dimensionnement du projet de nouvelle patinoire proposé par le GSHC et ses partenaires ;
- que les contraintes d’aménagement du site, tant au niveau de la maîtrise foncière que des procédures d’aménagement, ne constituent pas une entrave à la réalisation du projet, mais qu’elles nécessitent des moyens complémentaires pour réaliser les espaces publics ainsi qu'un P+R de 1000 places et procéder aux opérations foncières y relatives ;
- que le projet doit être globalement revu sur le plan financier, de même que l’implication des collectivités.


Sur la base de ces conclusions, les représentants des collectivités publiques concernées et les dirigeants du GSHC ont convenu d’un agenda commun afin de poursuivre conjointement les travaux à mener.

Au terme de cette séance et des travaux menés ces derniers mois, les représentants des collectivités publiques genevoises et les dirigeants du GSHC demeurent confiants quant à la réalisation d’une nouvelle patinoire sur le site du Trèfle-Blanc.