Ensemble, toujours !

FR | EN

06 septembre 2017

L'avant-match GSHC vs LHC

Les Grenat recevront le Lausanne HC pour ce début de championnat. Quoi de mieux qu’un derby pour inaugurer la nouvelle saison ? 

GSHC vs LHC GSHC vs LHC

Difficile de faire un pronostic lorsqu’il s’agit du premier match de la saison. Exercice d’autant plus difficile quand il s'agit d'un derby et lorsque les équipes présentent des changements importants. Pour Genève, il s’agit évidemment d’un nouveau coaching staff avec les arrivées de Craig Woodcroft et Jason O’Leary. Même si le nouveau head coach pourra s’appuyer sur l’expérience du fidèle Louis Matte, il sera intéressant de suivre les premiers coups de patins en Grenat des nouveaux venus.

On pense notamment à Henrik Tömmernes, auréolé de nombreux prix en championnat suédois et double vainqueur de la Champions Hockey League avec son ancien club de Frölunda.

Au rayon des nouveaux visages, il faudra également surveiller Tanner Richard, en provenance directe d’AHL où il évoluait au sein des Syracuse Crunch. Makai Holdener, de retour dans son club formateur, a également été particulièrement en verve lors des matchs de préparation. Tout comme Adam Hasani, qui connaît bien les Vernets pour y être venu lorsqu’il jouait avec Fribourg Gottéron. Nul doute qu’il sera bien mieux accueilli jeudi soir.

Avec l’absence de Vukovic pour les trois premiers matchs (suspension écopée en fin de saison dernière), Dan Weisskopf est un renfort de choix pour la défense genevoise. Tout comme Goran Bezina, arrivé en dernière minute et dont la présence n’est pas anodine. Tant sur la glace que dans le vestiaire, son influence et son leadership seront un atout certain pour les Aigles.

Côté lausannois, c’est l’arrivée de Joël Vermin, ancien coéquipier de Tanner chez les Syracuse Crunch qui concentre l’attention. Avec les Jeux olympiques en vue, nul doute que le natif de Frauenkappelen aura à cœur de démontrer toute sa valeur. Aligné avec Jeffrey durant la préparation, le duo peut faire très mal aux défenses adverses.

Durant leur préparation, les Lausannois ont eu l’occasion de tester des lignes qui ont pu se montrer particulièrement efficace. On pense ici notamment au trio Herren-Froidevaux-Zangger, trio que personne ne serait étonné de retrouver à de nombreuses reprises durant la saison.  

La plus grosse incertitude de ce match se situe autour des gardiens. D’un côté comme de l’autre. Qui de Bays, Descloux, Huet ou Zurkirchen seront alignés à l’entame du match ? Réponse jeudi, peu avant le coup d’envoi qui est programmé à 19h45.

Venez nombreux soutenir les Aigles !