Ensemble, toujours !

FR | EN

07 mars 2013

Les Playoffs de Cody Almond (3)

Durant les Playoffs, l’équipe du gshc.ch va avoir comme témoin privilégié le Canado-Suisse Cody Almond. Le numéro 89 des Aigles, ancien PostFinance TopScorer lors du début de saison, nous confiera ses impressions sur les matchs au fil des jours. Aujourd’hui, il revient sur l’Acte II et parle un peu du match de ce soir.

Gagner l’Acte II
C’est une victoire importante. Nous avons plus de raisons encore de croire en nos chances. Ce succès nous a démontré que nous avions des chances de gagner à chaque rencontre. Mardi soir, nous avions adapté notre système à leur tactique, ce qui nous permis de passer la zone neutre, où ils ont bloqué samedi passé, pour entrer dans la zone offensive et travailler fort.

1er but après 21 secondes
C’est un but extrêmement important durant ce match. Juraj Šimek a fait un très bon boulot en l’inscrivant, car il nous a donné le momentum pour tout le match. Nous avons bâti notre succès sur cet élan.

Byron Ritchie muselé
Comme tout le monde joue comme s’il s’agissait du dernier match de la saison, nous avons tous rempli notre rôle à la perfection. Nous étions tous prêts à aller nous battre sur la glace et marquer des buts. Alors, défensivement, nous avons aussi tous rempli notre rôle et Ritchie en a été la victime. Nous devons continuer à être aussi impliqués dans les deux sens de la patinoire.

La défense sans Kubina
Son absence a été une véritable perte pour nous. Mais nos défenseurs ont su répondre présents et élever leur niveau de jeu. Certains ont dû jouer plus qu’ils n’en ont l’habitude, mais tous ont très bien joué.

Goran sur le banc
Goran est notre capitaine. C’était génial de le voir avec nous derrière le banc. Goran est un vrai leader et il a continué à tenir son rôle sur le banc. C’était bizarre quand même de le voir en costard sur le banc, mais très agréable en même temps.

Acte III
Je ne pense pas que nous devons faire trop de changements. Berne va arriver très fort dans le match, tout en ayant procéder à quelques changements, tactiques du moins. Ils vont essayer de profiter de l’énergie de leurs supporters pour reprendre l’avantage. Je pense que les cinq, dix premières minutes seront cruciales ; à nous de laisser passer l’orage et de prendre ensuite le match en main.

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.