Ensemble, toujours !

FR | EN

Match linked
SC Bern

Résumé

3:4
(Prolongation)
GSHC
08.12.2017

Les Grenat renversent le leader

Les Aigles se rendaient dans la capitale vendredi soir pour y affronter le SC Bern.

Déplacement compliqué pour les Aigles vendredi soir. Ce n’est rien de moins que le leader bernois (double champion en titre) qui attendait les Grenat pour leur troisième confrontation de la saison. Match difficile puisqu’aucun blessé genevois n’a pu revenir au jeu. La liste est donc toujours la même : Bays, Gerbe, Hasani, Antonietti, Almond, Rod, Massimino et Douay (liste complète et tenue à jour ici).

Comme le veut l’adage : on ne change pas une équipe qui gagne. Jonathan Mercier est donc à nouveau aligné en attaque.

La clé de ce match : s’appuyer sur les bonnes performances réalisées face aux joueurs de la capitale depuis le début de la saison (une victoire aux Vernets et une défaite aux tirs aux buts à Berne). Et cela commence plutôt bien. D’entrée de jeu, les Aigles mettent la pression sur la défense bernoise et Juraj Simek peut tromper Genoni après 01’25’’ de jeu seulement !

Les Grenat ne comptent pas en rester là et jouent clairement un cran au-dessus lors de ce premier tiers, les Bernois ne se procurant que quelques occasions en contre. C’est sur un premier power play des Ours que les hommes de Kari Jalonen pourront toutefois égaliser par Haas (12e). Puis doubler la mise par Kämpf trois minutes plus tard (15e). Vingt premières minutes cruelles pour les Aigles qui avaient les moyens de rester devant au tableau d’affichage.

On se dit que le deuxième tiers pourra permettre aux Grenat de revenir au score. Et les occasions ne manquent pas ! Ils sont plusieurs à se casser les dents sur un Genoni impeccable ce soir. Robert Mayer n’est également pas en reste, même s’il faut avouer qu’il a beaucoup moins de travail que son homologue bernois.

Contre le jeu, Hischier peut augmenter le score des locaux au terme d’une triangulation parfaite, il faut le reconnaitre. Les Aigles continueront de pousser dans ce tiers médian, sans parvenir à réduire la marque.

A l’entame du dernier tiers, on a envie d’y croire. Parce que sur les 40 premières minutes, les Aigles auraient largement mérité d’être devant. Et l’on se souvient que lors du dernier match à la PostFinance-Arena, les hommes de Craig Woodcroft avaient éliminé un déficit de deux buts lors du dernier tiers pour égaliser en toute fin de match avant de ne s’incliner qu’aux tirs aux buts.

Les Grenat semblent s’en souvenir également et attaquent ce dernier tiers pied au plancher. La mission « remontée au score » est lancée.  C’est d’abord Nick Spaling qui va sonner la révolte des Aigles (47e). A force de pousser et de tenter, cela finit toujours par rentrer. C’est donc presque logiquement que l’égalisation tombe trois minutes plus tard par Romain Loeffel (50e).

Il n’aura manqué que quelques dixièmes de seconde pour que les Aigles ne s’imposent dans le temps réglementaire. Mais la réussite de Johan Fransson intervient après la sirène finale. On part donc en prolongation. Cinq minutes à 3vs3.

Finalement, 49 secondes de jeu auront suffi aux Grenat pour inscrire le quatrième par Henrik Tömmernes pour son troisième point de la soirée (1 but et 2 assistances).

Cette victoire, la troisième consécutive, permet aux Aigles de de comptabiliser 6 points sur 9 en jeu face aux Bernois !

Après avoir vaincu le leader, les Aigles se rendront mardi à Lugano pour y affronter son dauphin. Un match retransmis en direct au McSorley’s Sports Bar.

SC Bern – Genève-Servette 3-4 ap (2-1; 1-0; 0-2)

PostFinance-Arena: 15'225 spectateurs

Arbitres: Andreas Koch, Didier Massy, Sandro Gurtner, David Obwegeser

Buts: 2e Simek (Tömmernes) 0-1, 12e Haas (Raymond, Bodenmann/à 5vs4) 1-1, 15e Kämpf (Heim, Randegger) 2-1, 33e Hischier (Heim, Randegger) 3-1, 47e Spaling (Da Costa, Tömmernes) 3-2, 50e Loeffel (Riat) 3-3, 61e Tömmernes (Richard) 3-4

Pénalités:  1x2’ contre Berne et 2x2’ contre Genève-Servette

SC Bern: Genoni, Blum, Gerber, Krueger, Untersander, Andersson, Kamerzin, Burren, Bodenmann, Morin, Scherwey, Randegger, Arcobello, Ebbett, Haas, Heim, Hischier, Berger, Raymond, Kämpf

Genève-Servette: Mayer, Tömmernes, Fransson, Bezina, Jacquemet, Petschenig, Vukovic, Loeffel, Holdener, Spaling, Simek, Riat, Mercier, Richard, Romy, Rubin, Heinimann, Da Costa, Schweri, Wick, Traber

 

SC Bern vs GSHC

Multimédia

Statistiques

Ouvrir/Fermer la légende
B
Buts
Bs
Buts (supériorité numérique)
Bi
A
Assists
+/-
Plus / Moins
Pe
Penalité en minutes
Min
Temps joué en minutes
Sr
Nombre de shoot reçu
Be
Buts encaissés
Bb
But encaissé en box-play
Mc
Matchs commencés par le gardien
Me
Matchs où le gardien est entré en cours de jeu
Ms
Matchs où le gardien est sorti en cours de jeu
Cg
Cargill Cup

Highlights

Meilleur(s) buteur(s)
Meilleur(s) assist
Le plus pénalisé
Le meilleur +/-
Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.