Ensemble, toujours !

FR | EN

28 février 2017

Zoug, vu par Sébastien Beaulieu (1)

Pour vous présenter notre adversaire des quarts de finale, nous nous sommes tournés vers Sébastien Beaulieu, notre entraîneur des gardiens. Sébastien nous donne son avis sur l’équipe de Suisse centrale aujourd’hui, demain et jeudi.

« J’ai lu dans les médias du week-end, commence-t-il, que plusieurs personnes favorisaient Genève dans cette série. C’est un peu facile à dire ça suite à nos fins de saison respectives. Il faut faire attention à ne pas donner une trop grande importance à la fin de saison. Les Playoffs, c’est une nouvelle saison qui commence et ce n’est pas aussi simple que cela à aborder. »

Nous commençons cette série de trois news avec un secteur de jeu que Sébastien Beaulieu connaît bien : les gardiens. Rappelons que Zoug possède deux portiers d’expérience en Tobias Stephan et Jussi Markkanen, mais que le Finlandais ne sera jamais la doublure de Stephan sur un match en raison des licences de joueurs étrangers. L’ancien gardien du GSHC sera donc secondé par un jeune avec peu d’expérience, que ce soit Noël Bader ou Fabian Haller.

« C’est un risque calculé, précise Sébastien. Nous avons d’ailleurs connu longtemps cette situation à Genève avec Federico Tamò. » Pour notre expert, ce ne sera pas un facteur durant cette série, car ce ne serait un problème que sur un match, et uniquement en cas de blessure du gardien titulaire.

Et quel regard porte Sébastien sur son ancien protégé ? « Tobias sort de sa meilleure saison avec Zoug. Il a certes eu un début difficile pendant cinq ou six matchs, mais il a ensuite enchaîné avec des performances constantes et un niveau de jeu très élevé. Il n’a pas connu de vraie période creuse, même si Zoug a moins gagné ces derniers temps. »