Ensemble, toujours !

FR | EN

14 juin 2016

Le Genève-Servette Hockey Club renforce son Conseil d’Administration et affirme ses ambitions

Avec l’arrivée de trois personnalités pour renforcer sa gouvernance et ses projets de développement, le GSHC se donne les moyens de relever de nouveaux challenges et d’affirmer une stratégie qui doit non seulement le conduire au titre, mais également lui permettre de faire vivre au grand public la meilleure expérience de hockey possible.

Après une belle saison sportive qui s’est achevée aux portes de la finale de la Ligue A et par le titre de champion suisse des Novice Elite, Hugh Quennec, le président du Genève-Servette Hockey Club, a décidé de franchir une nouvelle étape dans son organisation afin de développer sa vision et de partager avec les Genevois une expérience sportive unique et de grandes émotions.

Si Hugh Quennec reste propriétaire du club à 100% depuis plusieurs saisons, cette évolution se traduit aujourd’hui par l’arrivée au sein du Conseil d’administration de Michael David Gillis et Peter A. Gall. Michael Gillis est une forte personnalité de la NHL. Après une carrière de joueur professionnel en NHL pendant près de 10 ans, Michael Gillis a débuté une carrière d’avocat et d’agent de joueur, notamment Pavel Bure, avant de devenir le directeur général des Vancouver Canucks, en NHL, de 2008 à 2014. Six années pendant lesquelles il remporta 5 titres consécutifs de la Division Ouest et fut une des rares équipes à remporter deux fois le Presidents’Trophy, en 2011 et 2012. 

En 2011, seul Boston parvint à battre les Vancouver Canucks en finale de la Coupe Stanley ce qui valut à Michael Gillis d’être désigné General Manager de l’année en NHL. Durant cette période, et sous la direction de Michael Gillis, les joueurs des Canucks ont remporté les principales distinctions annuelles, dont celles de meilleur buteur, meilleur défenseur, meilleur gardien, meilleur entraîneur, et meilleur joueur (MVP).

Grâce à son management, la franchise des Canucks est devenue l’une des plus performantes sportivement et financièrement de NHL. Michael Gillis a ainsi assumé toutes les compétences d’un manager d’un grand club de hockey, que ce soit l’encadrement des joueurs, de leurs performances, la gestion financière, commerciale et administrative, le marketing et la communication, la dimension caritative et sociale, les médias, la gestion d’une patinoire, la formation, les relations avec la communauté, ou le merchandising. C’est dans ces domaines que Michael Gillis apportera son expertise au GSHC.

Autre personnalité à faire son entrée au sein du Conseil d’Administration, Peter A. Gall est un avocat canadien réputé, intervenant dans le monde du sport et entretenant des liens réguliers avec les propriétaires et dirigeants d'équipes de la NHL ainsi que des responsables de la ligue. C’est grâce à ses excellentes relations avec des investisseurs renommés que Peter A. Gall est aujourd’hui précieux afin de pouvoir, notamment, développer le projet de la nouvelle patinoire et finaliser son montage financier.

L’organigramme du GSHC s’enrichit également de l’arrivée de Lorne Henning, ancien joueur et Head Coach des New York Islanders, avec qui il a remporté 4 Coupes Stanley en NHL avant de rejoindre les Vancouver Canucks et Michael Gillis au poste de vice-président et d’assistant du Directeur Général.

Lorne Henning renforcera la direction sportive aux côtés de Chris McSorley qui conserve ses prérogatives et la responsabilité du coaching de l’équipe professionnelle.

« Nous partageons tous la même vision, explique Hugh Quennec, président du GSHC. C’est la base de notre décision de travailler ensemble avec Michael, Peter et Lorne. Nous voulons développer le rôle du club dans sa communauté et le hockey, favoriser l’éclosion des jeunes talents, participer au développement du hockey en Suisse et construire une nouvelle patinoire qui sera un lieu de référence pour la région. Ce qu’on veut, tous ensemble, c’est utiliser le pouvoir du sport pour partager des émotions et du plaisir, c’est élargir notre communauté avec les Genevois et les internationaux présents dans notre région. Il s’agit de faire de Genève et du GSHC une référence dans le hockey européen et mondial. »

Avec cette optimisation de son organigramme, le GSHC se donne les moyens de ses ambitions à moyens et longs termes. Il s’agit d’avoir une stratégie globale pour installer durablement le GSHC au sommet de l’expérience sportive à Genève.

A court terme, nous allons renforcer notre communication avec nos supporters et notre communauté, développer notre offre de prestations pour les entreprises et les organisations genevoises afin de disposer d’un budget plus important et enfin travailler étroitement avec les collectivités pour que le projet de patinoire aboutisse dans les meilleurs délais.

« Nos objectifs sportifs sont toujours les mêmes, annonce Hugh Quennec, nous visons plus que jamais un premier titre et bien d’autres ensuite. Nous sommes en train de constituer la meilleure équipe possible avec les moyens dont nous disposons pour atteindre cet objectif le plus tôt possible avec les valeurs qui sont les nôtres : fierté, persévérance, union et générosité. Je remercie tous ceux qui s’incarnent dans ces valeurs, employés du club, bénévoles, joueurs, partenaires et supporters avec qui je vis une aventure passionnante depuis mon arrivée en 2005. Le développement du club est aussi le résultat de leur implication et de leur soutien. L’avenir nous appartient. »