Ensemble, toujours !

FR | EN

25 février 2015

L’adversaire des Playoffs – HC Lugano

Les quarts de finale commencent samedi soir, lançant ainsi la course au titre de Champion Suisse 2015. Il n’y a plus que huit équipes sur la ligne de départ et, parmi elles, le Genève-Servette Hockey Club. Il est donc venu de vous présenter l’adversaire des Aigles : le HC Lugano.

Le côté historique
Le Hockey Club Lugano a commencé son histoire en 1941. Mais ce n’est qu’à partir de l’introduction des Playoffs que les « bianconeri » sont devenus une des puissances de la National League. Lors du premier exercice avec des séries finales, en 1985-1986, les Tessinois ont décroché leur premier titre national.

Ils en ont gagné six autres jusqu’en 2006. Ensuite, c’est un peu la traversée du désert. Quarts de finaliste à six reprises, les Luganais n’ont plus connus de succès en Playoffs, et ont connu l’affront des Playouts à deux reprises en 2008 et 2011.

Pour une revanche
Il y a un peu plus de onze mois, les Tessinois retrouvaient sur leur route le Genève-Servette Hockey Club. Alors qu’ils avaient fait tout pour décrocher la quatrième place, ils étaient coiffés au poteau par les Aigles. L’avantage de la glace souriait aux Grenat qui s’imposaient trois fois chez eux. Malgré une petite claque (0-3) lors de l’Acte II à la Resega, les Genevois se faisaient un plaisir de battre Lugano sur sa glace lors de l’Acte IV.

Le joueur qui détient la clé de la série
Il a quitté le GSHC le 24 décembre, s’envolant pour la Finlande et le TPS Turku. N’ayant pas réussi à aider son équipe à atteindre les Playoffs (il n’y a pas de relégation, donc pas de Playouts, en Liiga), Juraj Šimek s’est engagé le 31 janvier avec Lugano. Mardi soir à Zurich, c’est lui qui a inscrit le but de la victoire à 100 secondes de la fin de la saison régulière, offrant ainsi la troisième place à sa nouvelle formation.

En statistique
Lugano et Genève se sont affrontés à quatre reprises en 2014-2015. Le premier match a eu lieu le 13 septembre aux Vernets ; les Tessinois se sont imposés aux tirs au but 4-3. Le même résultat était obtenu par les « bianconeri » le 18 octobre à la Resega. Le 5 décembre, les Grenat remportaient leur premier succès de la saison face aux Tessinois en s’imposant 3-1, un match mouvementé. Enfin, le 20 janvier dernier, aux Vernets, les Aigles remportaient la rencontre 4-2.

Cette saison, les Luganais ont inscrit 155 buts, une petite unité de plus que les hommes de Chris McSorley, ce qui fait que ce sera la quatrième offensive contre la cinquième lors de cette série. Les Tessinois se sont montrés plus solides défensivement, n’encaissant que 127 buts (cinquième défense).

Les Aigles ont pris l’avantage sur les Luganais lors des situations spéciales. En Powerplay, les Genevois se sont tout simplement classés au premier rang (22,45%) ; Lugano est cinquième (20,28%). En infériorité numérique, le GSHC pointe au deuxième rang (84,02%), tandis que Lugano est sixième (83,53%).

Enfin, au niveau des compteurs, les Tessinois comptent quatre joueurs à plus de 30 points (Fredrick Pettersson, 69 points ; Linus Klasen, 55 points ; Ilari Filppula, 33 points ; Brett McLean, 30 points). 12 joueurs ont entre 10 et 20 points. Côté servettien, trois attaquants ont inscrit plus de 30 points (Matt D’Agostini, 37 points ; Kevin Romy et Tom Pyatt, 33 points). 14 joueurs ont entre 10 et 30 points.