Ensemble, toujours !

FR | EN

13 septembre 2016

Kevin Romy prolonge

Les dirigeants du Genève-Servette Hockey Club ont le plaisir de vous annoncer la prolongation de l’attaquant suisse de 31 ans Kevin Romy jusqu’au terme de la saison 2020-2021.

Kevin Romy est un des meilleurs joueurs de centre helvétiques et un des joueurs les plus réguliers de National League A. Et son impact sur les résultats du GSHC depuis son retour aux Vernets en 2012 parlent en sa faveur. Le meilleur exemple reste les derniers Playoffs avec treize points en onze matchs, lui permettant d’occuper la cinquième place des compteurs des séries et, ce, sans avoir disputé la Finale !

Réactions
Chris McSorley : « La négociation avec les représentants de Kevin a été longue mais cordiale. Mais nous sommes heureux que celle-ci ait tourné en faveur du GSHC. Kevin n’est pas seulement un joueur suisse de premier plan, mais il est également un international reconnu. Il fait partie du noyau dur du GSHC, et lui et les siens sont clairement des éléments importants de la grande famille du GSHC. Trouver un accord avec Kevin a été le fruit d’un travail collectif de notre côté et je tiens à remercier Lorne Henning et Mike Gillis pour leurs implications respectives. »

Lorne Henning : « Kevin est un joueur solide des deux côtés de la patinoire : il contribue offensivement, et ses coéquipiers peuvent compter sur lui défensivement. Il est également un leader sur et hors de la glace. Kevin Romy est un joueur important à et pour Genève. Il est un exemple pour nos plus jeunes, qui peuvent s’inspirer de son éthique et de son parcours. »

Kevin Romy : « Je suis très content de continuer avec Genève-Servette pour quatre années supplémentaires. Je pense sincèrement que c’est une organisation très professionnelle, qui possède de grandes ambitions, avec des buts clairs, et chaque personne travaille fort pour les atteindre. Nous avons pris notre temps avant de nous engager, car c’était une décision importante à prendre d’un point de vue personnel. Je suis à un moment important de ma carrière, mais également dans ma vie familiale avec l’arrivée prochaine d’une deuxième petite fille. Ce sont tous ces facteurs qui ont pesé dans ma décision. Aujourd’hui, je suis convaincu que le GSHC peut aller chercher un titre de Champion suisse, et c’est pour cette raison que j’ai choisi de prolonger. »