Ensemble, toujours !

FR | EN

05 mai 2017

Floran Douay – « Un défi et une fierté »

C’est cet après-midi que commencent les Championnats du Monde à Paris et Cologne ; une compétition que va découvrir Floran Douay avec l’équipe de France. Nous l’avons contacté hier pour avoir ses impressions à deux jours de l’entrée en piste des Bleus contre la Norvège.

gshc.ch : Comment s’est passée l’arrivée à Paris ?
Floran Douay : On est bien arrivé en début de semaine. Tout le monde est bien installé à l’hôtel et nous avons déjà pris nos marques à la patinoire.

Es-tu nerveux à la veille de tes premiers Championnats du Monde ?
Non, pas du tout. Je vois ça comme un défi et une fierté d’être présent avec l’équipe de France. Je vais prendre plaisir à jouer. C’est donc de la bonne nervosité avant le début de la compétition.

Y a-t-il une certaine pression, puisque l’événement est rare en France ? La dernière compétition internationale majeure en hockey était les Jeux d’Albertville et les derniers Championnats du Monde remontent à 1951.
Bien sûr que nous aurons un peu de pression de jouer à domicile. Nous n’avons pas le droit à l’erreur, car la Fédération Française de Hockey sur Glace a misé beaucoup sur ces Championnats du Monde. Nous sentons que la Fédération a voulu faire les choses bien, car c’est une organisation déjà incroyable alors que la compétition n’a pas encore commencé !

Quelle est l’ambiance dans l’équipe de France en cette veille de compétition ?
Nous sommes très soudés depuis le début de la préparation. Nous nous aidons les uns les autres, car nous voulons tous bien profiter de cet événement incroyable. Nous souhaitons présenter du beau hockey et obtenir rapidement le maintien, voire mieux…

Quels sont tes objectifs personnels ?
Je veux donner le meilleur de moi-même et jouer mon jeu. Je souhaite également prendre un maximum de plaisir à représenter la France pour la première fois dans une compétition majeure. Lorsque les Championnats du Monde seront terminés, je voudrais être fier de ma performance.

Sais-tu déjà à quelle sauce tu vas être mangé ?
L’entraîneur Dave Henderson va m’aligner avec Laurent Meunier et Jordann Perret sur la troisième ligne. C’est un trio qui a du talent et qui travaille fort. Nous aurons un rôle défensif, mais nous pourrons nous montrer également dangereux offensivement. De plus, nous savons déjà que nous aurons parfois pas mal de temps de jeu, en fonction des adversaires ! Et avec son expérience, Laurent Meunier pourra nous aider à gérer les moments plus difficiles.

As-tu déjà croisé tes coéquipiers genevois depuis leurs arrivées à Paris ?
Non, pas encore. Mais ça devrait être fait ce soir (lire hier soir), puisque la Suisse est dans le même hôtel que nous. De plus, nous partageons une grande salle à manger avec les Suisses, donc, oui, je devrais les croiser avant le 9 mai sur la glace.

Calendrier de la France :
Samedi 6 mai (20h15) contre la Norvège
Dimanche 7 mai (16h15) contre la Finlande
Mardi 9 mai (20h15) contre la Suisse
Jeudi 11 mai (20h15) contre le Canada
Vendredi 12 mai (20h15) contre la Biélorussie
Dimanche 14 mai (16h15) contre la République tchèque
Lundi 15 mai (20h15) contre la Slovénie

Tous les matchs de l’équipe de France, hormis contre la Suisse, seront diffusés par Telelclub en Suisse.