Ensemble, toujours !

FR | EN

Match linked
HC Davos

Résumé

3:4
(Temps réglementaire)
GSHC
06.01.2019

Les Aigles empochent 3 points dans les Grisons

Deuxième match de l’année pour les Aigles à Davos en ce dimanche après-midi.

La victoire d’hier contre Lugano a laissé des traces dans l’effectif genevois. Arnaud Jacquemet est absent après avoir reçu un puck au visage lors du dernier match. Son état de santé est évalué au jour le jour. C’est en revanche plus grave pour Kevin Romy, qui a lui reçu un puck sur la main. Bilan : fracture et opération mardi prochain. La durée de son absence est estimée de 4 à 6 semaines. C’est donc avec un alignement légèrement modifié que les Genevois se présentent dans les Grisons.

Dans les changements d’importance à noter : Eric Martinsson fait son retour, pendant que Jack Skille est surnuméraire. Mauro Dufner va jouer cet après-midi son premier match avec les Aigles et Timothy Kast fait son retour en attaque. Dans les buts, c’est l’alternance et donc Robert Mayer qui est titulaire cet après-midi.

Le début de la partie est, à l’image du match de la veille, un peu poussif pour les Aigles face à des Davosiens bien décidés à ne pas se laisser faire une nouvelle fois dans leur antre. Mais face à Robert Mayer, rien n’est évident pour les attaquants grisons. Par deux fois, le cerbère Grenat aura la mitaine solide pour empêcher l’ouverture du score.

De l’autre côté de la glace, c’est Henrik Tömmernes qui touche le poteau (8e) pour la première grosse occasion des Aigles.

Ce sont toutefois les locaux qui vont ouvrir le score. Meyer, auteur d’un contrôle de grande classe à la ligne bleue, peut aller affronter seul Robert Mayer pour le 1-0. Le gardien genevois n’y peut rien et c’est sur ce score que les deux équipes rentrent aux vestiaires pour la première pause.

Le deuxième tiers commence sur un gros rythme et il faut de nouveaux exploits de Robert Mayer pour éviter que le score ne s’aggrave. Mais en powerplay, les Grisons vont doubler la mise par l’intermédiaire de Corvi (26e).

De quoi faire douter les Aigles ? Absolument pas, bien au contraire ! Il ne faudra que 17 secondes aux Genevois pour revenir au score par Tim Bozon. Et 70 secondes supplémentaires pour que Tommy Wingels n’égalise ! Ces deux buts coup sur coup auront eu raison de la présence de Lindbäck dans les buts de Davos, remplacé par Senn. Les Aigles vont encore bénéficier de grosses occasions dans ce tiers médian, notamment Timothy Kast à deux minutes de la sirène. Mais Senn est rapidement entré dans son match et le score ne bougera plus jusqu’à la deuxième sirène.

A l’entame du troisième tiers, les Grenat reviennent sur la glace avec la ferme intention de passer l’obstacle grison. Et après à peine plus de deux minutes de jeu dans ce dernier tiers, Tim Bozon peut récupérer un rebond pour donner pour la première fois de l'après-midi l’avantage aux Aigles ! Un avantage que les Grenat ne pourront conserver que juste à la 48e minute, lorsque Marc Wieser trompera Robert Mayer. Mais les Grenat ne lâchent rien et Jeremy Wick va redonner l’avantage aux Genevois en powerplay (53e) !

On notera la terrible (et inutile) charge de Marc Wieser sur Eric Martinsson en fin de partie. Le défenseur suédois a dû quitter ses coéquipiers et s’en est allé à l’hôpital pour des examens plus poussés. Les premiers résultats ont révélé une sévère commotion tandis que d'autres blessures sont encore suspectées. Le numéro 64 des Aigles reste hospitalisé à Davos pour le moment et devrait rentrer à Genève ces prochains jours.

Le score ne bougera plus jusqu’à la fin de la rencontre et les Aigles bouclent donc un weekend à 6 points !

Prochain rendez-vous pour les Grenats vendredi prochain aux Vernets pour le match « Peluches ». Billets disponibles ICI.

 

EDIT: Les premières analyses à l'hôpital de Davos montrent une commotion très sévère. Eric Martinsson est transféré lundi à la clinique la Colline Hirslanden pour des examens complémentaires.

HC Davos - Genève-Servette 3-4 (1-0; 1-2; 1-2)

Vaillant Arena: 3619 spectateurs

Arbitres: Mark Lemelin (USA), Alex Dipietro, Franco Castelli, Steve Dreyfus

Buts: 14e Meyer (Egli) 1-0, 26e Corvi (à 5vs4) 2-0, 27e Bozon (Tömmernes, Fritsche) 2-1, 28e Wingels (Richard) 2-2, 43e Bozon (Bezina, Berthon) 2-3, 48e Wieser Marc (Corvi) 3-3, 53e Wick (Almond, Völlmin / à 5vs4) 3-4

Pénalités: 4x2' + 1x5'+méconduite pour le match (Marc Wieser) contre Davos et 4x2' + 1X10' (Rod) contre Genève-Servette

HC Davos: Lindbäck (28e Senn), Payr, Stoop, Jung, Heinen, Du Bois, Buchli, Heldner, Frehner, Ambühl, Wieser Dino, Meyer, Egli, Lindgren, Corvi, Bader, Aeschlimann, Rödin, Wieser Marc, Pestoni, Kessler

Genève-Servette: Mayer, Tömmernes, Martinsson, Bezina, Kyparissis, Mercier, Vukovic, Völlmin, Dufner, Rod, Winnik, Maillard, Bozon, Almond, Richard, Kast, Berthon, Wick, Wingels, Rubin, Fritsche

HC Davos vs GSHC

Multimédia

Statistiques

Ouvrir/Fermer la légende
B
Buts
Bs
Buts (supériorité numérique)
Bi
A
Assists
+/-
Plus / Moins
Pe
Penalité en minutes
Min
Temps joué en minutes
Sr
Nombre de shoot reçu
Be
Buts encaissés
Bb
But encaissé en box-play
Mc
Matchs commencés par le gardien
Me
Matchs où le gardien est entré en cours de jeu
Ms
Matchs où le gardien est sorti en cours de jeu
Cg
Cargill Cup

Highlights

Meilleur(s) buteur(s)
Meilleur(s) assist
Le plus pénalisé
Le meilleur +/-
Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.